Fruit d’un processus interne et dynamique, ce plan d’action est un document opérationnel qui marque l’engagement renouvelé de l’AFD au Sahel pour ces cinq prochaines années, de 2015 à 2020. Il fait des propositions pour une action plus lucide, plus ambitieuse et plus adaptée aux contextes sahéliens en pleine mutation, en partant du constat que l’ampleur et la complexité de la nouvelle crise que traverse actuellement le Sahel interroge l’action des partenaires du développement au premier rang desquels figure l’Agence.

Une attention particulière est portée aux fragilités : une pauvreté enracinée, particulièrement dans les périphéries géographiques et sociales, et une population jeune en pleine expansion, avec peu d’accès à une éducation de qualité et à l’emploi, et qui manifeste une défiance vis-à-vis de l’État. Ce plan d’action s’intéresse aussi aux forces de cette vaste zone, en misant sur ses avantages comparatifs et en prenant en compte l’ensemble des territoires des six pays concernés, dans une logique de stabilisation d’ensemble : le Sénégal, la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad.

Trois priorités opérationnelles sont proposées, en cohérence avec les priorités stratégiques des États et la demande sociale de leurs habitants :
• accroître l’activité économique et les opportunités d’emploi pour les jeunes
• répondre aux défis démographiques au sens large
• contribuer à un développement territorial équilibré et à la sécurité alimentaire
pdf : 4.08 Mo
pages :
44
disponible aussi en : fr