La combinaison d‘un taux de fécondité élevé et d‘un taux de mortalité déclinant a entraîné l’émergence d‘une très jeune population dans la plupart des pays d‘Afrique subsaharienne. Sur la prochaine décennie, la population active de la région devrait compter 11 millions de personnes en plus chaque année. Les nouveaux arrivés dans le monde du travail seront pour la plupart à la recherche de leur premier emploi. Si la nouvelle génération est mieux formée que la précédente, elle manque souvent de moyens pour traduire cette formation en emplois productifs. Ce rapport met l’accent sur la façon d‘améliorer la qualité de tous les emplois et de satisfaire les aspirations de la jeunesse. Il insiste sur le fait que la construction de fondations solides pour le développement du capital humain peut jouer un rôle important dans l’augmentation des revenus, et fait valoir qu’une approche équilibrée centrée sur le développement des compétences, la hausse de la productivité et l’augmentation de la demande de main-d‘œuvre est nécessaire.
pdf : 5.85 MB
author(s) :
Deon FILMER
Louise FOX
collection :
L'Afrique en développement
pages :
283
available also in : fr en