• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
panneaux solaires, Égypte, énergie
L’agence AFD du Caire a signé le jeudi 25 octobre 2018 un MOU avec la banque africaine d’exports-imports Afreximbank pour un montant global de 400 millions d’euros afin de renforcer son partenariat sur l’Afrique grâce à une nouvelle opération pour soutenir le mandat et les activités de l’Afreximbank dans la promotion des échanges intra et extra-africains, et dans un second temps pour promouvoir la finance climat sur le continent africain.

L’agence AFD du Caire a signé le 18 septembre 2015 la convention relative à une ligne de crédit de 100 millions d’euros, afin de financer des projets d’investissement contribuant au développement et à la valorisation du commerce africain et intra-africain. Au fil de la mise en place de ce premier financement, la relation entre l’agence AFD du Caire et l’Afreximbank s’est développée et s’est progressivement transformée en un partenariat basé sur une communauté d’objectifs et d’intérêts pour le développement du continent africain.

En 2017, l’AFD et l’Afreximbank ont partagé leur intérêt à renforcer leur partenariat sur l’Afrique, ce qui a été concrétisé en juin 2018, par la signature d’une nouvelle opération d’une facilité multi-tranche pour un montant global de 250 millions d’euros :

  • une ligne de crédit « Trade finance » de 150 millions d’euros,
  • une ligne de crédit « Climat » de 100 millions d’euros,
  • un programme d’assistance technique à travers une subvention de 500 milles euros.

L’agence AFD du Caire étudie la possibilité d’augmenter le montant de financement du commerce intra-africain de 150 à 200 millions d’euros. Cette ligne de crédit va favoriser la compétitivité et la diversification des exportations africaines, valoriser les exportations africaines, en promouvant l’insertion de contenu local et la création de chaines de valeur et l’intégration commerciale régionale.

Afin d’accompagner l’Afreximbank dans la construction d’une stratégie climat et de faciliter leur analyse d’investissements et de financements de projets climats, un programme d’assistance technique de 500 000 euros serait mis en place en même temps que la première tranche afin de préparer cette deuxième tranche climat en mobilisant au maximum la palette d’outils financiers d’Afreximbank vers des investissements climat répondant à des critères d’éligibilité technique et financière en cohérence avec les critères de la liste définie par IDFC (International Development Finance Club).


Contacts Presse: 

Chargée de communication AFD Le Caire : Laila Shaker – shakerl@afd.fr
Chargé de mission: Shady SABET – sabets@afd.fr