La situation au Nord-Mali a conduit à la désertion et à la dégradation des centres de soins. Deux consortiums d’ONG interviendront dans les régions de Tombouctou et Gao pour restaurer le système de santé.
Contexte

La crise politico-sécuritaire survenue début 2012 puis l’occupation des régions du nord du pays ont contribué à affaiblir le système sanitaire malien. Les déplacements de population, détériorations, pillages et retrait des personnels de santé ont abouti au dysfonctionnement de 47% des aires de santé dans la région de Tombouctou et 51% dans celle de Gao, selon une enquête de l’OMS d’août 2013. L’indice de développement humain du pays a ainsi reculé à la 182e place sur 187 en 2012. D’autre part, dans ce pays confronté à une pression démographique sans précédent, les indicateurs sanitaires de la mère et de l’enfant sont parmi les plus faibles du monde.

Descriptif

L’opération de l’AFD, nommée Facilité Santé Nord Mali, se traduit par le relais à des ONG sur place. Deux consortiums ont été sélectionnés, dont les chefs de file sont Handicap International pour la région de Tombouctou et Médecins du Monde Belgique pour la région de Gao. Le projet vise les réalisations suivantes : remise à niveau des structures sanitaires, formation du personnel de santé, amélioration de l’accessibilité géographique aux soins.

Impacts

Les progrès devraient aboutir au développement des activités économiques liées à la création d’infrastructures, mais aussi à des évolutions sanitaires, sociales et démographiques. Amélioration de la santé de la mère et de l'enfant Retour des personnes déplacées Maîtrise de la croissance démographique.

11/12/2013
Date de début du projet
31/12/2018
Date de fin du projet
5 ans
Durée du financement
Secteurs
Outils de financement
8 000 000
EUR
montant du programme
Ministère de la Santé
les Organisations Non Gouvernementales (ONG)
Bénéficiaires