• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Améliorer la gestion des déchets ménagers et des services urbains à Lomé - image
À travers son appui à la Ville de Lomé, l'AFD envisage concilier croissance urbaine et climat par l'assainissement de l'environnement de vie des populations et l'amélioration de la gestion des services urbains essentiels.
Contexte

En matière d’aménagement et d’assainissement urbain, la ville de Lomé doit faire face à des défis majeurs posés par le drainage des eaux et la gestion des déchets solides (plus de 300 000 tonnes par an). Face aux inondations chroniques en saison des pluies, le système lagunaire nécessite d’importants investissements en réaménagement. La structuration et la modernisation de la filière des déchets est également un impératif pour réduire les pollutions et améliorer les conditions sanitaires de la population. Dans le cadre de la deuxième phase du Programme environnement urbain à Lomé (PEUL II), l’AFD poursuit son appui auprès des équipes de la Mairie de Lomé sur ces enjeux d’importance en matière de planification urbaine.

Descriptif

Au même titre que le premier programme PEUL I, le projet vise à améliorer durablement les conditions de vie des habitants de Lomé à travers l’assainissement de l’environnement urbain et l’accès aux services essentiels à la population.

Le PEUL II s’oriente ainsi vers quatre objectifs :

  • L’amélioration durable de la gestion et du stockage des déchets solides urbains.
  • La structuration et la modernisation de la gestion municipale.
  • L’optimisation des ressources financières locales.
  • L’amélioration de la planification urbaine et de la gestion des services urbains.

La première composante en co-financement avec l’Union Européenne et la Banque ouest africaine de développement (BOAD), a permis la construction d’un centre d’enfouissement technique (CET) visant à face à la saturation de la décharge sauvage de Lomé. En parallèle, le secteur de la collecte des déchets est professionnalisé et mécanisé, accompagné d’un travail de sensibilisation des habitants aux bonnes pratiques d’hygiène et de salubrité publique. Le PEUL II fournit également un appui important aux financements des investissements de la municipalité et à la conduite de ses activités via une assistance technique.

Impacts

Avec pour priorité l’accès aux services essentiels des habitants de Lomé, le projet a permis d’améliorer sensiblement les conditions sanitaires et sociales des habitants de Lomé en misant notamment sur la maîtrise de l’assainissement solide selon les normes internationales et la sensibilisation des populations aux bonnes pratiques environnementales. Le centre d’enfouissement est déjà opérationnel et prêt à recueillir près de 250 000 tonnes de déchets par an.

04/08/2011
Date de début du projet
31/12/2016
Date de fin du projet
5 ans
Durée du financement
Ville de Lomé
Localisation
Outils de financement
5 000 000
EUR
Montant du financement
Achevé
Statut
Délégation spéciale de la ville de Lomé
Bénéficiaires