• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
vélo, ville, paysage urbain, Philippines
Aux Philippines, les collectivités sont un échelon décisif pour la prévention et la gestion des risques de catastrophes naturelles. Toutefois, elles ne disposent pas des moyens et techniques nécessaires pour agir efficacement. Dans le cadre de son appui au processus de décentralisation, l’AFD soutient un programme d’assistance technique pour renforcer les capacités des collectivités. Un enjeu crucial dans l'un des pays les plus vulnérables au changement climatique.
Contexte

Exposées à des risques majeurs de catastrophes sismiques, volcaniques et météorologiques, les Philippines sont également considérées comme l’un des pays les plus vulnérables aux effets du dérèglement climatique. Dans cet archipel engagé dans la lutte contre le changement climatique, les collectivités locales sont un échelon décisif pour la prévention et la gestion des risques, mais leurs capacités techniques et leurs moyens financiers sont restreints. Dans le cadre du programme de réforme du financement des collectivités locales, appuyé par l’AFD et la Banque asiatique de développement, le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales (DILG) a développé un fonds d’incitation à la performance qui récompense l’atteinte de critères de bonne gouvernance par les collectivités locales. Par ce programme d’assistance technique l’AFD appui le DILG à renforcer et généraliser un mécanisme de certification de ce fonds appelé « Seal of Disaster Preparedness ». Ce dernier récompense, par des transferts additionnels, les collectivités qui ont atteint un niveau de performance acceptable en matière de prévention et gestion des catastrophes naturelles.

Descriptif

Cette assistance technique intitulée « Disaster Risk Management and Institutional Strengthening (DRM-IS) » est subventionnée par l’Union européenne via la Facilité d’investissement Asie (AIF), et accompagne le second prêt de l’AFD aux Philippines pour le renforcement des capacités budgétaires des collectivités locales (prêt de 150 millions de dollars). Ce projet vise à améliorer la résilience des villes et aider les autorités locales à mieux anticiper, prévenir et donc atténuer l’impact des catastrophes naturelles. Comment ? En les incitant à se mettre au niveau et se conformer aux mesures définies par le Plan national de prévention et gestion des risques. Trois grands axes ont été définis et prévoient :

  • Le renforcement du ministère (DILG) sur les problématiques d’adaptation au changement climatique et de la gestion des risques naturels ;
  • La révision des critères et du mode de certification, afin notamment de prendre en compte la multiplicité des risques ;
  • L’appui à 52 collectivités pilotes vulnérables dans l’atteinte de cette certification.
Impacts
  • Renforcer les capacités du ministère philippin de l’Intérieur et des Collectivités locales (DILG) et les collectivités locales en matière de prévention et gestion des risques naturels ;
  • Institutionnaliser les mesures de prévention et de gestion des risques ;
  • Améliorer la résilience locale face aux enjeux climatiques.
03/09/2015
Date de début du projet
01/03/2020
Date de fin du projet
4 ans
Durée du financement
Philippines
Localisation
Outils de financement
4 800 000
EUR
Montant du financement
République des Philippines
Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Locales
Bénéficiaires