• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
En complément de son appui au Programme de réponse au changement climatique de l'Etat vietnamien, l'AFD finance une étude sur les moyens d'améliorer l'efficacité énergétique dans le secteur de l’acier.
Contexte

L’industrie, moteur de la croissance vietnamienne, est aujourd’hui le principal secteur consommateur d’électricité (52% en 2012). La stratégie de développement du Vietnam repose en grande partie sur son développement industriel afin d’atteindre les objectifs de croissance du pays fixés à 7-8% par an. L’industrie reste le premier secteur économique du pays qui devrait représenter d’ici 2015 : 29% de la main d’œuvre employée, 41% du PIB et 87% des revenus liés aux exportations. L’acier est l'une des matières premières de base pour la réalisation des infrastructures au Vietnam. La demande en acier du pays a été d'environ dix millions de tonnes en 2011 (le double de la demande de 2005). La production nationale n’a couvert que 60% de ces besoins. Mais le secteur de l’acier est un secteur très énergivore. Pour s’inscrire dans une trajectoire de développement verte et durable, l’augmentation des capacités de production d’acier doit être accompagnée par des actions d’efficacité énergétique qui amélioreront le rentabilité de la filière et contribueront à la lutte contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Descriptif

L’étude se déroulera en trois grandes phases : audit institutionnel et technique du sous-secteur de l’acier définition des objectifs chiffrés pour réduire la consommation d’énergie dans le secteur élaboration d’un cadre de régulation et de lignes directrices pour atteindre les objectifs définis

Impacts

L’étude permettra d’avoir une vision globale du fonctionnement de la filière acier au Vietnam. Couplée à des études similaires financées par d’autres bailleurs de fonds (secteur du ciment, papeterie, etc.), l’étude servira à définir des objectifs et un cadre de régulation réalistes pour améliorer l’efficacité énergétique à l’échelle nationale.

Secteurs
Outils de financement
187 000
EUR
Montant du programme
Ministère du Commerce et de l'Industrie
Bénéficiaires