Le projet permet de renforcer les capacités agricoles des communes et des associations du département des Collines et d’améliorer les conditions de vie des petits producteurs.
Contexte

Le département des Collines est situé au centre du Bénin et comprend six communes. Malgré un potentiel agricole important, 47 % de la population est en situation de pauvreté et la zone est confrontée à des défis majeurs : fort taux de malnutrition, faible compétitivité du secteur agricole, dégradation des terres et pression foncière croissante. Le projet d’appui au développement de l’agriculture dans le département des Collines (Padac) propose d’accompagner communes et associations dans la mise en œuvre d’investissements agricoles respectueux de l’environnement. L’accent est particulièrement mis sur l’aspect socio-économique grâce à l’aménagement de bas-fonds, l’entretien de routes, la création de marchés ou de couloirs de transhumance. Ce projet s’inscrit dans le plan stratégique de relance du secteur agricole et du plan national d’investissement agricole. Il s’attache à accompagner les communes dans la mise en place des plans fonciers ruraux (PFR). Ceux-ci, issus du nouveau Code foncier et dont la création prend du retard, ont pour objectif d’améliorer la sécurisation foncière des terres agricoles et urbaines.

Descriptif

Le projet Padac comporte quatre volets : l’accès aux investissements agricoles dans les communes. Ces investissements doivent être cofinancés et durables (pérennité des investissements, durabilité des techniques de production et de transformation) ; la sécurisation foncière et l’appui à la gestion communale du foncier ; l’appui institutionnel qui permettra, entre autres, la collecte et l’analyse des statistiques agricoles dans le département ; la gestion du projet qui couvrira les coûts de fonctionnement ainsi que le suivi-évaluation de l’ensemble du programme.

Impacts

Les conséquences seront visibles dans plusieurs domaines : économique, grâce aux investissements dans des activités de production et de transformation et à l’aménagement du territoire, avec un impact attendu sur l’emploi et les revenus des petits producteurs ; environnemental, car une attention particulière sera portée sur l’évaluation des risques environnementaux (incluse dans les dossiers à constituer) par les porteurs de projet ; social, car les investissements productifs permettront de désenclaver les zones isolées et toucheront des populations peu représentées, comme les femmes et les jeunes ; institutionnel, grâce à la sécurisation foncière qui permettra de favoriser des pratiques agricoles plus durables. Si la lutte contre le changement climatique n’est pas l’objectif principal de ce projet, une partie des investissements publics et collectifs concernera l’adaptation/atténuation comme l’aménagement de retenues d’eau ou le développement des bas-fonds, la préservation des forêts ou la meilleure utilisation des parcours.

06/02/2015
Date de début du projet
01/06/2020
Date de fin du projet
5 ans
Durée du financement
Collines
Localisation
Outils de financement
12 000 000
EUR
montant du programme