L'emploi des jeunes est l'une des priorités de la Côte d'Ivoire. Afin d’accompagner le processus d’émergence et de contribuer à une croissance plus inclusive du pays, l'AFD soutient le gouvernement ivoirien à travers ce projet qui poursuit les efforts réalisés en matière d’insertion et d’emploi des jeunes.
Contexte

En 2015, le gouvernement a entamé une réforme importante du secteur de l’emploi en créant l’Agence Emploi Jeunes (AEJ), véritable guichet unique pour toutes les questions d’emploi des jeunes. L’emploi des jeunes est une priorité de la politique gouvernementale qui vise à accroître sensiblement le nombre de bénéficiaires de mesures d’accompagnement vers l’emploi et entrepreneuriat à travers plusieurs types d’activités : chantiers d’insertion et régies de services territoriaux ; travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO) de terrassement/entretien routier ; programme d’aide à l’embauche des jeunes diplômés (stages en entreprises) ; programme d’auto-emploi. Ces programmes mobiliseront une pluralité d’acteurs publics et privés sur la base d’appels à projets : AEJ, AGEROUTE, plates-formes de service, ONG nationales et internationales, etc.

Descriptif

Le projet est mis en œuvre par le ministère délégué auprès du Président de la République chargé de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes(MPRPJEJ) via le Bureau de coordination du programme Emploi (BCPE) et s’articule autour de trois axes : le renforcement de l’employabilité des jeunes à travers : la prise en charge de 1000 jeunes vulnérables grâce à l’ouverture de centres de service civique d‘action pour l’emploi et le développement ; l’accompagnement de 5000 jeunes à travers des travaux d’utilité publique à haute intensité de main d’œuvre (THIMO) ; l'insertion de 2000 jeunes dans des chantiers écoles pour une formation à la fois théorique et pratique sur des métiers porteurs ; l’intégration de plus de 4000 jeunes dans des programmes de stages et de reconversion pour une insertion en entreprise ; le développement de l'entrepreneuriat des demandeurs d’emploi à travers l’aide à la création d’activités génératrices de revenus et de micro et petites entreprises dans le secteur informel pour 18 000 jeunes ; l’appui à la politique nationale pour l’emploi à travers l’accompagnement du déploiement de l’Agence Emploi Jeunes et le soutien aux structures qui interviendront sur le projet ainsi qu’au bureau de coordination du programme emploi, pour le pilotage et la gestion du projet. Il sera mis en œuvre par trois types d'opérateurs : l’Agence Emploi Jeunes (AEJ) qui interviendra sur les contrats d’aide à l’emploi (stages) et l’aide à la création d’Activités Génératrices de Revenus ; le réseau des 25 plateformes de services pour les programmes d’employabilité et entrepreneuriat via les chantiers d‘insertion et les régies des services territoriaux ; les ONG ou cabinets privés pour des activités de formation.

Impacts

renforcer l’adéquation avec les besoins du marché de l’emploi ; qualifier des ressources humaines nécessaires pour le développement du pays ; renforcer les capacités du ministère dans le pilotage de la politique de l’emploi.

01/01/2016
Date de début du projet
01/01/2020
Date de fin du projet
4 ans
Durée du financement
Abidjan
Localisation
République de Côte d'Ivoire
Bénéficiaires
Cofinanceurs