Le genre est à la fois un concept et un outil d’analyse. En tant que concept, il désigne ensemble deux entités : le féminin et le masculin ou encore les hommes et les femmes. Les inégalités de genre se manifestent dans tous les aspects de l’éducation, des infrastructures aux programmes, des politiques de vie scolaire aux outils didactiques, de la pédagogie au corps enseignant. Souvent les inégalités sont au détriment des filles, parfois au détriment des garçons. Les inégalités sont complexes: les filles peuvent avoir une espérance de vie scolaire supérieure aux garçons tout en ayant moins de chance que ces derniers d’accéder à l’éducation en premier lieu. Les garçons peuvent être plus nombreux à accéder au
secondaire, mais également plus nombreux à ne pas terminer leur cycle d’étude ou à ne pas obtenir le niveau minimum dans certaines matières. Les inégalités se retrouvent dans l’accès, le maintien et l’achèvement. Elles se retrouvent également dans l’accès à l’emploi. Elles varient en fonction des cycles d’éducation, de l’âge des apprenants et des pays.
pdf : 2.99 Mo
disponible aussi en : fr