• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
LEMAIRE
Concrétisation de l’engagement pris par le Président de la République française d’accompagner la révolution de l’entrepreneuriat et de l’innovation en Afrique, l’initiative Choose Africa vient d'être lancée. L'objectif est de consacrer 2,5 milliards d’euros au financement et à l’accompagnement de près de 10 000 start-up, TPE et PME africaines d’ici 2022.

Près de 450 millions de jeunes entreront sur le marché de l’emploi en Afrique d’ici 2050, ce qui représente à la fois un défi et une opportunité, pour le continent africain et pour le monde. En Afrique, les start-up, petites et moyennes entreprises jouent un rôle déterminant dans la création d’emplois, la croissance économique et l’innovation. Elles représentent 90 % des entreprises formelles et créent 60 % des emplois formels ; ce qui assure en moyenne 40 % des PIB nationaux. Elles seront donc amenées à jouer un rôle fondamental pour accueillir ces millions de nouveaux entrants.

image 1 corps texte

Les dispositifs d‘appui à l’insertion des jeunes sur le marché du travail en Afrique

Le manque de financements adaptés reste néanmoins un obstacle fondamental, qui freine l’ambition des entrepreneurs et bride le potentiel de leurs entreprises. Aujourd’hui, seules 20% des PME en Afrique ont accès au prêt bancaire et 87% des start-ups n’ont accès à aucun financement.

Le Groupe AFD, partenaire des start-up et des PME africaines

C’est pourquoi la France, à travers l’initiative Choose Africa, a décidé de consacrer 2.5 milliards d’euros au financement et à l’accompagnement des start-up, TPE et PME africaines d’ici 2022. Portée par le Groupe AFD, cette initiative mobilise l’ensemble  des outils de l’AFD et de Proparco pour apporter un appui inégalé aux entreprises africaines.

image 1

Pour son lancement, plus de 300 acteurs de l’économie - institutions financières, start-up ou représentants des organisations professionnelles sénégalaises - étaient réunis le 29 mars dernier à la chambre de commerce de Dakar, au Sénégal. Le ministre de l’Economie et des Finances français, Bruno Le Maire, était présent, ainsi que Rémy Rioux, directeur général de l’AFD.

Je veux vous dire que nous serons là, à vos côtés, pour vous accompagner dans votre croissance et continuerons de répondre aux besoins de vos entreprises

Rémy Rioux, directeur général de l'AFD

De son côté, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a rappelé que cette initiative s'inscrivait dans la continuation de  l’engagement pris par le Président de la République à Ouagadougou en novembre 2017, celui d'investir 1 milliard d’euros en fonds propres dans des start-up, TPE et PME africaines. En outre, 1.5 milliard d’euros seront destinés à faciliter l’accès au crédit des petites et moyennes entreprises via des institutions financières locales publiques ou privées (institutions de microfinance, banques, sociétés de leasing, etc.).

image 2

Au total, ce sont près de 10 000 petites et moyennes entreprises africaines qui bénéficieront de Choose Africa, dont 600 via des prises de participation. Par cette initiative, la France, via l’AFD et Proparco, réaffirme son engagement aux côtés des entrepreneurs africains et au service du développement économique du continent.

Une réponse adaptée aux besoins des petites entreprises

Choose Africa constitue la porte d’entrée vers l’ensemble des solutions proposées par l’AFD et Proparco aux petites et moyennes entreprises africaines :

  •  Des financements pour répondre aux besoins spécifiques des entrepreneurs en fonction du stade de développement de leur entreprise. Le Groupe AFD propose à la fois des investissements en fonds propres et des outils facilitant l’accès des PME au crédit (à travers des lignes de crédit dédiées aux PME, accordées aux institutions financières africaines, ou via des garanties accordées aux banques pour couvrir le risque PME) ;
  • Un accompagnement technique pour soutenir les institutions financières dans leurs activités d’appui aux PME, pour former les entreprises et les entrepreneurs dans l’amélioration de leurs pratiques environnementales, sociales ou de gouvernance, et enfin développer les réseaux d’accélérateurs et d’incubation locaux ;
  • Des actions d’appui à l’écosystème pour développer un écosystème favorable à l’entreprenariat et aux PME.

Toutes ces solutions sont disponibles sur la plateforme www.choose-africa.com, portail d’information et d’orientation à destination des entrepreneurs et des partenaires du Groupe AFD.