Le projet prévoit un appui aux agricultures familiales et aux organisations de producteurs. Les producteurs bénéficient de formations techniques et de gestion, afin de mieux gérer leur filière et d’améliorer leur qualité de vie.
Contexte

Le programme d’appui aux dynamiques productives (Padyp) s’inscrit dans la continuité du projet d’amélioration et de diversification des systèmes d’exploitation (Padse) financé par l’AFD à hauteur de 6,7 millions d’euros entre 1998 et 2005. Il fournit des appuis aux organisations de producteurs (OP) de coton, d'ananas et de maraîchères, et assure un suivi-évaluation dynamique des actions engagées dans l'ensemble du Bénin.

Descriptif

Le projet doit améliorer la performance et la gestion interne des exploitations agricoles par le conseil à l'exploitation familiale (CEF). Il doit aussi renforcer le fonctionnement et la transparence des OP, par le conseil de gestion, en s’appuyant sur une amélioration de la production, un environnement socio-économique sécurisé et une mise en valeur durable du milieu. La finalité est d’augmenter et de sécuriser les revenus des producteurs. Pour cela, le Padyp prévoit : du conseil à l’exploitation familiale (CEF) agricole afin de pérenniser les modalités de mise en œuvre ; l’appui aux filières coton/maraîchage/ananas pour permettre aux organisations paysannes – dont sont membres les adhérents du CEF – d’en améliorer l’organisation ; la mise en place du Fonds de Développement de Services Spécifiques (FDSS) pour mettre des subventions à la disposition des chefs d’exploitation agricole ou des OP bénéficiaires du CEF, leur permettre de réaliser des activités et d’augmenter leurs revenus. le suivi-évaluation et la coordination du projet pour en mesurer les résultats, les effets (directs ou indirects) et les impacts. Les différents intervenants (exploitants agricoles et organisations de producteurs, État, bailleurs de fonds) pourront ainsi juger du degré de pertinence de ce type de formation ;

Impacts

A l'heure actuelle 19 000 exploitants ont été formés au CEF. De plus la mise en place du FDSS a permis aux producteurs formés d'avoir accès à un appui technique concernant le montage des dossiers de demande de fonds. Pour les projets les plus pertinents le versement d'une subvention a permis d'améliorer leur accès aux différents marchés (local, national, régional) par la valorisation, la transformation et la commercialisation des produits.

09/02/2007
Date de début du projet
31/12/2015
Date de fin du projet
8 ans
Durée du financement
Bénin
Localisation
Outils de financement
10 000 000
EUR
montant du programme
Ministère de l’Agriculture de l’Élevage et de la Pêche
producteurs et organisations de producteurs
Bénéficiaires