Au cours des vingt dernières années, la mise à contribution des marchés financiers et des banques à la réalisation d‘objectifs environnementaux s‘est imposée comme un des grands thèmes associés au développement durable. Au coeur du projet protéiforme de « verdissement » de la finance réside l’idée d‘une réorientation des flux financiers vers des activités économiques bénéfiques ou comparativement moins nuisibles pour l’environnement. Y contribuent entre autres la constitution d‘offres de crédit adaptées au financement d‘investissements environnementaux, la mise en place de fonds de placement soumis à des exigences environnementales ou encore une meilleure prise en compte de l’environnement dans les dispositifs de gestion des risques des banques.
pdf : 2.72 Mo
auteur(s) :
Damien KRICHEWSKY
Tiphaine LEMENAGER
collection :
Études de l'AFD
issn :
2492-8313
pages :
82
numéro :
6
disponible aussi en : fr