Dans les provinces du centre du Vietnam, où le taux de pauvreté, très élevé, est aggravé par les catastrophes naturelles, l'AFD aide la population à améliorer ses conditions de vie, via le financement d’infrastructures routières, d’irrigation, d'eau potable et d'assainissement et de protection contre les inondations.
Contexte

Les provinces du centre situées entre la province de Thanh Hoa (à 160 km au sud de Hanoi) et la province de Binh Thuan (située à 200 km au nord de HCM ville) sont caractérisées par un relief de montagnes à l’ouest et des plaines basses à l’est. La fertilité des terres agricoles y est relativement pauvre et la région est soumise à des risques élevés d’inondation. La diversité ethnique est particulièrement importante dans ces provinces. La conjonction de ces facteurs géographiques et sociaux constitue un défi pour la réduction de la pauvreté des populations rurales. Dans les années 2000, le taux de pauvreté rurale était de 52% et atteignait 69,3 % pour les minorités ethniques. Une des raisons principales de ce niveau de pauvreté tient à l’insuffisance et à la vétusté des infrastructures rurales et côtières. Cette situation avait pour effet de limiter l’accès aux facteurs de production et aux services de base tels que l’éducation et la santé, la commercialisation des produits agricoles, et la prévention des catastrophes naturelles. Enfin, dans certaines provinces, la proportion de routes goudronnées était relativement faible, et plus de 30% des populations rurales n’avaient pas accès à l’eau potable.

Descriptif

Deux projets ont été mis en œuvre, intervenant respectivement dans 23 provinces du centre puis dans 13 provinces côtières. Les réalisations principales ont concerné la mise à niveau et le développement de routes rurales, la réhabilitation et l'amélioration des infrastructures d'irrigation, et d'eau potable, et la construction de marchés. Des investissements spécifiques aux provinces côtières ont concerné l'aménagement du littoral (digues, aménagement des côtes, aménagement de dunes....). Les mesures d'accompagnement ont permis un appui de consultants à la gestion quotidienne du projet et la formation des parties prenantes sur la gestion des ouvrages, la responsabilité sociale et environnementale, ainsi que la prise en compte des minorités ethniques et du genre.

Impacts

Les projets mis en œuvre dans ces provinces ont pour finalité de réduire la pauvreté et d’améliorer durablement les conditions de vie des populations rurales, ainsi que de contribuer à la croissance économique de ces provinces. Les objectifs spécifiques sont d’améliorer : L’accès des populations à l’irrigation par la réhabilitation des canaux primaires et secondaires existants L’accès des populations aux marchés des intrants et aux débouchés des produits agricoles, par la réhabilitation des routes et des marchés ruraux L’accès des populations aux services de base L’accès à l’eau potable et à l’assainissement, amélioration des routes La sécurisation des zones côtières par la stabilisation des dunes, le contrôle de la remontée des eaux salées.

01/01/2007
Date de début du projet
Outils de financement
Les provinces de la région du Centre du pays
Bénéficiaires