Dans cette contribution, les auteurs présentent les principales conclusions des études relatives à l’impact de l’éloignement géographique sur les échanges et le niveau de vie des petites économies insulaires. En effet, la petite taille du marché et l’éloignement sont les deux handicaps majeurs de l’outre-mer français, atténué toutefois, comme nous le verrons, par la proximité économique, politique et culturelle avec la France et l’Union européenne. Ils examinent également les causes du syndrome hollandais, qui explique les difficultés du secteur exportateur et du tourisme dans les petites économies de l’outre-mer français, ainsi que la pertinence des politiques économiques menées pour en compenser les effets.
pdf : 2.71 Mo
pays / région : Outre-mer
auteur(s) :
Bernard Poirine
coordinateur :
Valérie Reboud
collection :
Document de travail
issn :
195 4- 3131
pages :
34
numéro :
52
disponible aussi en : fr