Le premier accord de financement de l'Union européenne à travers son Fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique (FFUA) a été signé le dimanche 4 juin 2017 à la Chambre de commerce de Djibouti.

D’un montant total de 10 millions d'euros, cette subvention donne les moyens à l’AFD d’accompagner le gouvernement djiboutien dans la mise en place de :

  • programmes de formation et d'insertion à l'emploi pour les jeunes en risque d'exclusion sociale ;
  • programmes de formation pour les professionnels dans des secteurs porteurs de l'économie (filière transport et logistique portuaire).

Le plan d’actions prévoit de construire et équiper un Centre de ressources et de compétences de la filière transport et logistique portuaire, de former des acteurs de la filière (associations professionnelles, chefs d’entreprises et salariés, jeunes sans qualification), de mettre en place un cadre de dialogue public-privé mieux structuré ainsi que de renforcer les capacités de coordination, de planification et de gestion de projets de la Chambre de commerce de Djibouti en sa qualité de maître d’ouvrage.