Au Guatemala, 1,6 million de personnes vivent sans accès à l’électricité et continuent de s’éclairer à la bougie, au kérosène ou grâce à un groupe électrogène.