Sur une superficie de 3 millions de km2 (six fois celle de la France), la population de l’Inde dépasse 1,2 milliard d’habitants. Depuis la mise en oeuvre d’un vaste chantier de réformes économiques dans les années 1990, l’Inde connaît une croissance soutenue. Si cette tendance se poursuit, le pays devrait devenir d’ici à une vingtaine d’années l’une des quatre premières économies mondiales.
Le pays reste cependant sous de nombreux aspects encore en développement. Malgré l’émergence d’une classe moyenne dynamique, une large partie de la population vit toujours sous le seuil de pauvreté et le niveau du PIB par habitant reste faible.
Le développement économique et l’accès aux services de base pour sa population (nourriture, logement décent, eau, assainissement, électricité, transport) sont les priorités des gouvernements successifs et constituent un enjeu primordial. Pour faire face aux besoins gigantesques de ce secteur comme au déficit actuel, l’État s’est doté de programmes d’investissement ambitieux en faveur du développement des infrastructures.
Par ailleurs, la croissance économique a des impacts importants sur l’environnement dans un pays déjà particulièrement vulnérable aux conséquences du dérèglement climatique. La conciliation du développement économique et la maîtrise de ses effets sur l’environnement est un enjeu primordial pour l’Inde, qui en a fait le coeur de sa contribution nationale (Intended Nationally Determined Contribution - INDC) publiée en amont de la COP 21.
pdf : 1.16 Mo
pays / région : Inde
collection :
L'AFD et
disponible aussi en : fr en