Le prêt, premier outil de financement de l'AFD

Les ressources privées pour le développement s’assèchent. Face à cette tendance lourde, l’AFD a fortement augmenté le volume de ses financements. Sur les 9,4 milliards d’euros engagés en 2016, 84 % l’ont été sous forme de prêts.
  • logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Infotep, formation en République dominicaine
L’AFD accorde différents types de prêts. Leurs conditions sont déterminées en fonction de la nature du projet et de son environnement (impact et contexte politique, économique, social, environnemental) et de la qualité de l'emprunteur (secteur d’activité, notation, garanties).

Nos prêts aux États

Les prêts contractés ou garantis par les États sont appelés prêts souverains. Pour en bénéficier, les États doivent être en mesure d’emprunter et avoir une dette peu élevée.

Autre possibilité : un pays dont la dette est redevenue faible à l’issue d’un programme d’allégement de la dette, dans le cadre de l’initiative Pays pauvres très endettés (PPTE). C’est le cas, par exemple, du Sénégal.

Nos prêts aux collectivités, entreprises et ONG

Les prêts dits « non souverains » s’adressent quant à eux à des collectivités locales, établissements publics ou ONG, sans garantie des États.

L’AFD accorde aussi des prêts à des entreprises du secteur privé en charge de missions de service public. Ce type de financement, pour permettre la réalisation de grandes opérations d’infrastructures, est de plus en plus fréquent.   

 

Nos prêts à conditions préférentielles

Le prêt à conditions préférentielles, autrement appelé « concessionnel », est un prêt dont le taux d’intérêt est inférieur aux taux du marché. 

L’AFD peut proposer ce type de financement lorsque le projet est une réelle opportunité pour le pays : il est le moyen d’aller plus loin que les pratiques habituelles ou que la réglementation nationale dans un domaine spécifique. À l’image du prêt de 40 millions d’euros accordé à la Birmanie en octobre 2016 pour améliorer les infrastructures d’approvisionnement en eau de la ville de Mandalay. 

C’est la contribution budgétaire de l’État français qui permet de proposer ce type d’outil. Toutefois, afin d’éviter toute concurrence déloyale, l’intervention de l’AFD est conditionnée au principe de subsidiarité. En clair : nous n’intervenons qu’après nous être assurés que le système financier local n’a pas la capacité de financer seul l’intervention envisagée.   

Nos prêts à conditions de marché

Aux pays faiblement endettés ou aux partenaires disposant de projets rentables à financer, l’AFD propose des prêts à conditions de marché (aussi appelés « non concessionnels »). Ces prêts permettent de soutenir les États lorsqu’ils sont confrontés à une insuffisance de liquidité, en raison de la crise ou d’un besoin pressant de crédit. 

Face à la demande croissante de nos partenaires en ce sens, l’AFD élargit aujourd’hui son activité de prêts à conditions de marché. Un exemple récent : le financement des investissements prioritaires du Port autonome de Pointe Noire, au Congo.

Nos prêts variables

L’AFD accorde aussi des prêts à remboursement et à durée variables. Ces prêts, dits « contracycliques », sont indexés par exemple sur le cours international d’une matière première. Le but : réduire la vulnérabilité des acteurs agricoles face aux fluctuations des marchés mondiaux.

Sur le même principe, nous travaillons à la mise en place d’offres de prêts dont la marge varie avec les performances de l’emprunteur en matière de responsabilité sociale et environnementale. Ou encore avec des remboursements indexés sur le cours des matières premières.

84 %
de nos financements sont des prêts (2016)
Pour aller plus loin
Les subventions, pour le développement des pays les plus pauvres
femme, eau, RDC, Moura

L’AFD accorde différents types de prêts. Leurs conditions sont déterminées en fonction de la nature du projet et de son environnement (impact et contexte politique, économique, social, environnemental) et de la qualité de l'emprunteur (secteur d’activité, notation, garanties).

Le C2D, un mécanisme pour soulager les pays endettés
Au cœur d'une école bilingue "Excellence Learning school" à Niamey, Niger

Le contrat de désendettement et de développement (C2D) est un outil qui permet de reconvertir la dette de certains pays. Concrètement, une fois qu’un pays pauvre très endetté a signé un C2D avec l’AFD, le pays continue d'honorer sa dette jusqu’à son remboursement et, à chaque échéance remboursée, l'AFD reverse au pays la somme correspondante sous forme de don. Celle-ci sert alors à financer des programmes de lutte contre la pauvreté.
 

Le Fexte, un instrument de coopération
Colombie Femme chantier

Le FEXTE est destiné à répondre aux demandes et besoins d’expertise et d’expériences françaises des pays bénéficiaires de l’aide publique au développement (au sens du Comité d'aide au développement de l’OCDE) dans lesquels l’AFD est autorisée à intervenir, tout en contribuant à leur développement durable.

La FICOL, un tremplin pour l’action extérieure des territoires français
des grattes-ciel à Manille aux Philippines

L’AFD a mis en place des financements à destination des collectivités françaises pour accompagner, notamment en expertise technique, les pays en développement.

Les garanties, instrument de mobilisation des ressources locales
Atelier de couture dans le quartier Abidjan à Niamey dont la promotrice, Mme Ariatou Moussa (à gauche) a bénéficié de l'aide financière de ACEP-Niger pour la création de son entreprise.

Les garanties accordées par l’AFD facilitent l’accès au financement des petites entreprises et des institutions de microfinance dans les pays en développement. Elles soutiennent également l’implantation de PME françaises à l’étranger. Elles sont ainsi un outil efficace pour encourager l'investissement et la création d'emplois.

Carte des projets

Cette carte est uniquement utilisée à titre d’illustration et n'engage pas la responsabilité du groupe AFD
Géographie
Type de financement
Antennes
Filtres

Géographie

Type de financement

Antennes

Display local antennas

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets