Cet ouvrage propose une approche nouvelle pour l’étude des marchés fonciers urbains et périurbains. Elle s‘appuie sur une analyse systémique des filières d‘approvisionnement en terres pour le logement. Elle est particulièrement pertinente dans des contextes marqués par la coexistence de régimes fonciers différents et par la complexité des procédures pour obtenir de la terre, comme c‘est le cas dans les villes d‘Afrique de l’Ouest. Cette méthode est ici appliquée au cas des zones urbaines et périurbaines de Bamako et de son hinterland rural. Elle repose sur la notion de filière d‘approvisionnement qui, en partant du statut de la tenure au moment où la terre est mise en circulation pour la première fois pour un usage résidentiel, montre à la fois quel est le processus par lequel cette tenure peut être améliorée et quels sont les types de transactions sur les marchés fonciers. Nous distinguons trois filières : une filière coutumière ; une filière publique et parapublique et une filière privée formelle. La dynamique propre à chacune d‘entre elles ainsi que les liens qui les unissent constituent ce que nous appelons le système d‘approvisionnement en terres. Cette méthode doit permettre d‘anticiper les effets sur l’ensemble du système d‘un changement intervenu dans une filière ou un segment de marché spécifique et de mieux appréhender la nature des conflits fonciers. Une meilleure compréhension du système d‘approvisionnement en terres apparait ainsi comme un moyen indispensable pour prévoir l’impact possible de mesures politiques foncières sectorielles sur l’accès des ménages à la terre pour le logement.
pdf : 8.28 Mo
pays / région : Afrique Mali
auteur(s) :
Alain DURAND-LASSERVE
Maylis DURAND-LASSERVE
Harris SELOD
collection :
L'Afrique en développement
pages :
131
disponible aussi en : fr en