Monuments et habitations de la Cité historique de Huê sont fragilisés par les inondations régulières. L’amélioration du système d’évacuation des eaux de pluie va contribuer à améliorer les conditions de vie des habitants et à préserver le développement économique et touristique de la Cité.
Contexte

Ancienne capitale impériale, Huê est un centre touristique dont l’importance ne cesse de croître (plus de 500 000 visiteurs par an). Par son histoire, Huê a des liens particuliers avec la France. Avec près de 7% par an, la forte croissance démographique de la ville soulève le problème de l’adaptation des services urbains essentiels et de manière concomitante le phénomène de déforestation à l’amont de la Rivière des Parfums. Ces processus ont eu des effets négatifs dans les quartiers historiques de la Cité Fortifiée : Ensablement/envasement des canaux et bassins qui permettaient l’évacuation des eaux pluviales et celle des eaux usées partiellement épurées dans les fosses individuelles Dégradation des ouvrages du réseau construits en maçonnerie. La mauvaise évacuation des eaux de pluie entraîne chaque année d’importantes inondations qui fragilisent les fondations des monuments et des habitations, et mettent en péril le développement économique et touristique de la Cité. Le principal problème rencontré par les habitants de la citadelle est la lenteur du drainage des eaux. Alors qu’à l’extérieur la décrue s’opère en quelques heures, il faut plusieurs jours pour que le niveau des eaux décroisse d’autant dans la Cité.

Descriptif

Le projet est composé d'investissements, d'une définition de systèmes efficients et pérennes de financement des services, ainsi que d'une amélioration des capacités de gestion locale. Il est prévu la restauration du système hydraulique du Canal Royal, élément essentiel dans l’évacuation des eaux usées et pluviales de la Citadelle vers la Rivière des Parfums. Les principales réalisations envisagées à ce stade sur la base de ces études sont : La fermeture des extrémités du Canal Royal pendant les crues de la Rivière des Parfums, via un dispositif de vannes gonflables fixées dans des massifs de béton à installer au droit des deux ponts amont et aval du Canal Royal. Le système de vanne gonflable est invisible, sous l’eau, et n’affecte donc pas visuellement le patrimoine La fermeture des connexions entre les douves inondées et les réseaux de la Citadelle L’un des objectifs du projet est également de renforcer la prise en compte des enjeux d’un développement durable notamment en sensibilisant les autorités locales et la population : à l’assainissement et l’environnement sur le long terme à l’utilité environnementale de ce canal et des lacs associés au prestige historique et architectural de leur patrimoine afin de participer à sa sauvegarde  

Impacts

Les effets attendus du programme sont les suivants : Protection de la population et des ouvrages historiques contre les inondations Amélioration du fonctionnement du système d’assainissement et diminution de l’impact des rejets Amélioration du cadre de vie et du développement économique Développement touristique

02/02/2015
Date de début du projet
Outils de financement
300 000
EUR
montant du programme