L'AFD soutient la réforme du secteur de l'électricité menée par le gouvernement nigérian en appuyant la formation professionnelle. Le développement du capital humain, parallèle à la mise à niveau des infrastructures de production, de transport et de distribution d’électricité, aura des effets directs sur la productivité des entreprises, la diversification de l’économie et le développement local.
Contexte

Le secteur de l’électricité au Nigéria présente un fort potentiel de croissance et d’innovation et s’inscrit au cœur du plan de développement nigérian « Vision 20 : 2020 ». Le gouvernement ambitionne de porter d’ici 2020 la production nationale d’électricité à 40 GW, à travers une ambitieuse politique de réforme et de privatisation devant permettre de nouveaux investissements publics et privés d’environ 3,5 Md$ par an pendant 5 ans. Cependant, de nombreux défis demeurent et la privatisation du secteur reste à parachever. Afin d’accompagner cette stratégie volontariste et de répondre au besoin massif et urgent de mise à niveau des compétences, le gouvernement du Nigeria a créé en 2009 l'opérateur public de formation National Power Training Institute of Nigeria (NAPTIN) autour d’un réseau de 9 centres régionaux de formation initiale et continue. En vue de faire de NAPTIN un acteur compétitif et pérenne, à la hauteur des enjeux de la réforme du secteur, les autorités nigérianes ont sollicité l’AFD pour une intervention faisant appel à un mixage de prêt concessionnel et de dons.

Descriptif

Développement et mise en œuvre de programmes rénovés de formation : développer une offre de formations techniques et non techniques adaptées aux besoins des industriels et autorités, formation des formateurs et formation d’électriciens certifiés ; Modernisation du réseau NAPTIN : création et réhabilitation des plateaux techniques, acquisition et installation d’équipements, construction et aménagements de salles, infrastructures administratives et d’hébergement ; Réforme de la gouvernance : refonte de la structure, du modèle économique et de l’organisation (procédures, gestion financière, ressources humaines, suivi et évaluation et outils marketing). La première phase de la réforme de NAPTIN soutenue par l’AFD (stratégie 2015-2020) doit permettre de faire émerger une institution pérenne orientée vers les besoins de ses clients, l’insertion des jeunes et la mobilité des personnels en restructurant son offre, sa gouvernance et son modèle économique.

Impacts

Promotion du capital humain et des normes techniques ; Employabilité et mobilité des ressources humaines ; Soutenabilité institutionnelle de NAPTIN. Le projet vise à contribuer à la réussite de la réforme du secteur de l’électricité et son impact positif en faveur d’une croissance économique inclusive et équilibrée sur le territoire en fournissant aux entreprises publiques et privées du secteur de l’électricité des personnels qualifiés adaptés à leurs besoins.  

14/05/2016
Date de début du projet
24/12/2024
Date de fin du projet
8 ans
Durée du financement
Secteurs
Abuja, Nigeria
Localisation
Outils de financement
Montant du financement 42 600 000
USD soit
8 699 999
Euros
montant du programme
National Power Training Institute of Nigeria (NAPTIN)
Bénéficiaires
Cofinanceurs