Par son partenariat avec la compagnie publique d’électricité CEEE, l’AFD soutient le développement économique du pays en sécurisant le réseau électrique et en améliorant la qualité du service. L’augmentation de l’efficacité énergétique du réseau de distribution est inscrite dans le plan climat de l’État.
Contexte

Le Brésil est le 7ème consommateur d’énergie au monde et le premier en Amérique du Sud, avec une matrice composée à 41% d’énergies renouvelables. Dans l’État du Rio Grande do Sul, la société publique Companhia Estadual de Distribuição de Energia Elétrica (CEEE) couvre un quart du territoire de l’État et sert une clientèle de 3,5 millions d’habitants avec un réseau de lignes de transmission de 66 000 km. Dans un contexte de hausse structurelle de la demande autour de 3,2% par an dans l’État de Rio Grande do Sul, le réseau et le système de production/transmission électrique de la CEEE requiert un renforcement et une extension importante pour accompagner le développement économique de la région.

Descriptif

Le programme a pour finalité d’accompagner la croissance brésilienne et de répondre aux besoins de la population par la promotion d’un système de distribution d’énergie plus fiable et plus efficace, contribuant ainsi aux objectifs nationaux de développement d’un secteur électrique sobre en carbone. Les investissements comprennent la modernisation et l’extension des infrastructures de production (réhabilitation des centrales hydroélectriques de Ijuizinho, Passo Real et Itaúba) et de transmission de haute et moyenne tension(construction/réhabilitation de 24 postes de transformation de 69 kV, renouvellement de 142 transformateurs d’intensité et de 70 transformateurs de tension, équipement de 20 postes de transformation de systèmes de télécommande) et l’amélioration des performances commerciales de la CEEE par la modernisation du système de gestion intégrée d’entreprise. Le coût total du projet est estimé à 365 millions de dollars, financés par l’AFD et la Banque interaméricaine de développement (BID).

Impacts

Amélioration de l’accès à l’électricité pour plus de 3 millions de personnes. Les trois centrales hydroélectriques augmenteront la capacité installée de 118 GWh/an. Le programme permettra aussi une réduction des pertes en ligne dans les réseaux de distribution de 18,7% à 12,8%. Cela contribuera à 15 000 tonnes d’émissions Co2 évitées. L’augmentation de la capacité de production et la pose de 47 km de lignes de transmission connecteront 1,5 million de personnes.

26/09/2012
Date de début du projet
21/10/2018
Date de fin du projet
24 ans
Durée du financement
Rio Grande do Sul
Localisation
Outils de financement
CEEE-D
CEEE-GT  
Bénéficiaires
Cofinanceurs