Le Laos compte deux sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco : Luang Prabang au nord et le Vat Phou au sud-ouest. Le projet soutenu par l'AFD propose une gestion équilibrée de ces sites, alliant développement local et préservation de ce patrimoine exceptionnel.
Contexte

Longtemps restés à l’écart des circuits touristiques, Luang Prabang, ancienne capitale royale au nord du Laos, et le Vat Phou, temple khmer situé au sud-ouest, sont aujourd’hui des destinations connues, dont la fréquentation touristique est passée de quelques centaines de visiteurs au début des années 1990 à respectivement 400 000 et 100 000 visiteurs en 2016. Cet attrait constitue tant une opportunité pour le développement économique local qu’une menace pour la préservation des sites et des paysages, du patrimoine bâti comme immatériel. L’intervention de l’AFD, initiée à partir de 1998 à Luang Prabang et élargie en 2012 au Vat Phou, répond à ces enjeux en accompagnant les institutions chargées de la gestion des sites classés. Ces interventions sont par ailleurs développées et mises en œuvre en coordination avec la coopération décentralisée de la ville de Chinon et le ministère des Affaires étrangères.

Descriptif

Depuis 2009, le projet accompagne le développement social et économique durable des sites de Luang Prabang et du Vat Phou, tout en permettant la sauvegarde et la mise en valeur de leur patrimoine urbain, immatériel et paysager. Le projet prévoit de : définir une réglementation nécessaire à la protection des sites pour assurer un développement urbain harmonieux et respectueux du patrimoine ; renforcer les capacités des acteurs dans la mise en œuvre de cette législation à travers la création d’outils de gestion, des formations et une assistance technique ; promouvoir la protection et la réhabilitation de certains bâtiments remarquables et moderniser les infrastructures urbaines.

Impacts

Les autorités laotiennes reconnaissent aujourd’hui l’intérêt économique de la préservation du patrimoine et l’effet de levier que peut jouer le tourisme culturel sur l’économie locale et nationale. La préservation et la mise en valeur de la ville historique de Luang Prabang depuis son classement ont en effet permis la création de plusieurs milliers d’emplois locaux, notamment dans le secteur du tourisme : le nombre d’hébergements touristiques, encore souvent familiaux (guest houses), a par exemple été multiplié par dix en vingt ans. Les projets de l’AFD cherchent également à limiter les impacts sociaux négatifs comme l’éviction des habitants ou les impacts sur l’environnement, car ces dimensions participent à la valeur du patrimoine classé.

25/03/2009
Date de début du projet
31/03/2019
Date de fin du projet
8 ans
Durée du financement
Secteurs
Wat-Phu
Localisation
Outils de financement
Département du patrimoine mondial des sites classés
municipalité de Luang Prabang
Bénéficiaires