Cameroun

Au carrefour de l’Afrique de l’ouest et de l’Afrique centrale, le Cameroun possède de grandes richesses naturelles et humaines. Mais il peine à favoriser l’essor de ses campagnes isolées et de ses villes saturées. Partenaire historique, l’AFD accompagne l’émergence du Cameroun de demain.
Marché au Cameroun
L’AFD et le Cameroun : dynamiser la croissance et améliorer la gouvernance
Marché au Cameroun

Favoriser l’essor du milieu rural

Marché au Cameroun

Favoriser l’essor du milieu rural

Le Cameroun possède de riches terres agricoles et une grande biodiversité. La main d’œuvre est nombreuse mais insuffisamment employée. Et les disparités entre villes et campagnes perdurent : les territoires ruraux sont isolés et plus d’un Camerounais sur deux y vit en dessous du seuil de pauvreté. 

Pour désenclaver les territoires ruraux et dynamiser leur économie, l’AFD :

  • soutient le processus de décentralisation et appuie les collectivités locales afin de développer leurs infrastructures. Nous finançons ainsi le Programme national de développement participatif (PNDP) qui comprend la construction de centres de santé, de points d’eau, de pistes rurales ou encore de salles de classe dans 360 communes ; 
  • renforce les exploitations agricoles familiales, qui représentent 80 % de la production du pays. Notre objectif : moderniser les techniques d’exploitation et de gestion grâce à la formation de jeunes agriculteurs et à un dispositif d’appui-conseil du gouvernement ;
  • développe les services sociaux de proximité (éducation primaire et santé) dans les zones rurales, tels ceux offerts par la Cameroon Baptist Convention. 
     

Repenser la ville

Cameroun Dame Travaux camion

Repenser la ville

Plus de 53 % des Camerounais vivent en zone urbaine. Une tendance qui va en s’accélérant. Pour faire face à cette urbanisation galopante, le gouvernement mène une politique de développement des villes secondaires et entend moderniser leurs infrastructures.

Pour aménager durablement ces villes et renforcer leur attractivité, l’AFD finance :

  • des équipements marchands (marchés, abattoirs, gares routières) qui dynamisent l’économie locale ;
  • les services de proximité et de sécurité (assainissement, éclairage public) ;
  • les espaces publics.

Avec le projet Capitales régionales, nous appuyons les investissements prioritaires (réhabilitation de la voirie, création d’espaces publics, etc.) et renforçons les capacités des administrations locales. 

Côté transport, nous finançons un projet d’amélioration des accès est et ouest de la ville de Douala, et la construction du deuxième pont sur le Wouri, ainsi que des infrastructures à Bertoua, Bafoussam et Garoua. 
 

Soutenir les entreprises

Cameroun Formation professionnelle homme Agriculture

Soutenir les entreprises

L’économie camerounaise est dominée par le secteur informel. Pour booster la croissance, la création d’emplois qualifiés et une meilleure productivité des entreprises sont essentielles.

L’AFD soutient les acteurs du secteur privé pour :

  • moderniser les entreprises industrielles et professionnaliser les petites entreprises artisanales par la mise en place de chèques services et de formations ; 
  • faciliter leur accès au financement, notamment dans le secteur agricole, en partenariat avec les banques locales (programme Sunref et garantie Ariz) ;
  • renforcer la formation professionnelle pour adapter les compétences aux besoins des entreprises et promouvoir l’emploi des femmes, notamment via un appui des Centres de formation professionnelle sectoriels. 

Par ailleurs, la compétitivité des entreprises est affaiblie par les difficultés énergétiques : un tiers de l’électricité du pays provient en effet de groupes électrogènes… C’est pourquoi l’AFD accompagne la transition énergétique du Cameroun en misant sur son vaste potentiel hydroélectrique : nous finançons ainsi la construction d’ouvrages dans le bassin de la Sanaga ou dans la région de l’Est (barrage de Lom Pangar). 
 

Améliorer la gestion publique

Cameroun Mairie de la Commune de Ngoulemakong

Améliorer la gestion publique

Une gestion saine des finances publiques est essentielle pour une croissance équilibrée et efficace. L’AFD appuie le gouvernement camerounais dans sa réforme de la gouvernance des finances publiques. L’objectif : rendre l’action publique plus efficiente et plus transparente. 

Et pour mettre en œuvre le processus de décentralisation engagé dans les années 2000, l’AFD accompagne le transfert de compétences et de finances vers les communes, jusqu’ici confrontées à une insuffisance de moyens. 

200 000
exploitations familiales renforcées
3300
microprojets financés
2000
PME financées

Au carrefour de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale, le Cameroun est doté d’une grande diversité géographique, ce qui lui vaut le surnom d’ « Afrique en miniature ». Avec 22 millions d’habitants, une façade maritime de 420 kilomètres et des ressources naturelles importantes (énergie, mines, agriculture, forêts), le pays joue un rôle de premier plan dans la région.

Économie la plus diversifiée d’Afrique centrale, le Cameroun connaît une croissance régulière depuis dix ans. Mais ces bonnes performances n’ont pas suffi à réduire la pauvreté, qui reste grande tant en ville que dans les campagnes. Et elle touche particulièrement les jeunes, en proie au sous-emploi (90 % des moins de 25 ans). 

Mais le Cameroun vise le statut de pays émergent pour 2035. Pour cela, le gouvernement a lancé un ambitieux programme afin de dynamiser l’économie et de favoriser la création d’emplois. En parallèle, les autorités entendent désenclaver les territoires ruraux et accompagner l’essor de villes durables pour absorber l’exode rural. L’objectif : des campagnes dynamiques, connectées à des villes modernes par des chaînes de valeur transformant les produits de la terre en richesses pour tous.  

Présente depuis 1960, l’AFD soutient ces priorités nationales. Elle mobilise de nombreux outils financiers : Contrats de désendettement et de développement (C2D), prêts aux secteurs public et privé, garanties aux banques et subventions. Avec plus de 50 ans de partenariat, le Cameroun est l’un des premiers bénéficiaires des financements de l’AFD en Afrique. 
 


Le Contrat de désendettement et de développement (C2D) constitue pour le Cameroun le plus important programme d’annulation et de reconversion de sa dette extérieure. En pratique, l’Etat camerounais continue d’honorer sa dette mais, aussitôt le remboursement constaté, la France reverse la somme correspondante sous forme de dons pour qu’elle soit affectée à des programmes de lutte contre la pauvreté sélectionnés d’un commun accord avec le Cameroun.

Carte interactive
Cette carte est uniquement utilisée à titre d’illustration et n'engage pas la responsabilité du groupe AFD
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

  • Climat
  • Eau et assainissement
  • Emploi et prospérité partagée
  • Faim et alimentation
  • Infrastructures
  • Inégalités
  • Paix et justice
  • Santé
  • Villes durables
  • Éducation

Type de financement

  • Contrat de désendettement et de développement (C2D)
  • Délégation de fonds de l'Union européenne
  • Prêt
  • Prêt concessionnel non souverain
  • Prêt concessionnel souverain
  • Prêt non concessionnel non souverain
  • Subvention

Antennes

Display local antennas

Filtres

Lancer la recherche
Voir la carte de tous les projets

Téléchargement

Document d'évaluation

Améliorer la compétitivité des exploitations familiales au Cameroun : quels impacts ?

Le programme d’amélioration de la compétitivité des exploitations familiales agropastorales (ACEFA) vise à accroître la productivité et la production des exploitations agricoles. Il fait partie des programmes ...
Aug 2017
Document d'évaluation

Les outils de la coopération française avec le Cameroun 2001-2007

L’évaluation des outils de la coopération française au Cameroun n‘a pas pour objet de balayer l’ensemble des moyens d‘intervention de l’aide française ...
Jan 2010
Document d'évaluation

Evaluation du Programme national de développement participatif (PNDP) - C2D Cameroun

Le Programme national de développement participatif (PNDP) est un instrument de développement local mis en place en 2004 par le gouvernement camerounais avec l’aide de plusieurs partenaires techniques ...
Jul 2016
Document d'évaluation

L’assistance technique résidente financée par l’AFD

Depuis le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) de mai 2005, le renforcement des capacités sectorielles est entré dans le champ des responsabilité...
Nov 2007
Document de recherche

Le financement participatif et l’aide publique au développement

Cette étude vise à mettre en lumière l’essor de la finance participative, et son articulation avec l’aide publique au développement. Elle fournit un panorama concis des lé...
Sep 2017
Document de recherche

Infrastructures africaines - Une transformation impérative

Le développement durable des infrastructures est vital pour la prospérité de l’Afrique et la transformation qu’il implique est aujourd‘hui impérative. Cet ouvrage est le ...
Jan 2010
Document de recherche

"L’itinéraire professionnel du jeune africain" Les résultats d‘une enquête auprès de jeunes leaders africains sur les dispositifs de formation professionnelle post-primaire 

Cette enquête s‘insère dans le travail de recherche de l’AFD sur les dispositifs de formation professionnelle post-primaire. Ce travail a consisté, dans un premier temps, à analyser ...
Jan 2009
Document de recherche

La concession du chemin de fer du Cameroun : les paradoxes d‘une réussite impopulaire

Cette étude de la concession ferroviaire camerounaise approfondit le rôle des secteurs public et privé, mais aussi des usagers, dans le cas du rail. En particulier, les auteurs cherchent à ...
Aug 2007
Publication institutionnelle

Profil Genre : Afrique

Les « Profils Genre Pays » ont pour objectif d’appuyer les équipes (siège et agences) à développer un dialogue et faciliter la mise en réseau avec nos partenaires dans ...
Dec 2016