Saint-Pierre-et-Miquelon

Seule collectivité d’Outre-mer en Amérique du Nord, l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, éclaté en 8 îles et îlots, bénéficie d’une géographie unique, aux portes du Canada, et d’atouts naturels indéniables. Il cherche cependant de nouvelles orientations économiques depuis la crise de la grande pêche. L’AFD, partenaire fidèle et régulier, soutient ces efforts de transition.
  • logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Saint-Pierre-et-Miquelon Port ville Bateau
L'AFD et Saint-Pierre-et-Miquelon : accompagner la mutation de l'archipel
Saint-Pierre-et-Miquelon Port ville Bateau

Favoriser l’essor du tourisme

bateau, croisière, tourisme, Saint-Pierre-et-Miquelon

Favoriser l’essor du tourisme

L’archipel reçoit chaque année 12 000 touristes étrangers aux profils diversifiés, sur des produits spécialisés : croisières, voyages linguistiques ou séjours d’agrément. Mais l’offre touristique demande encore à être densifiée tout en prenant en compte la forte saisonnalité de l’activité.  

Une orientation stratégique du territoire

Dans son schéma de développement stratégique (2010-2030), la Collectivité territoriale de Saint-Pierre et Miquelon fait du tourisme un axe de diversification. Dans ce cadre, l’AFD peut intervenir en soutenant des projets structurants, dans une dynamique de reconversion et d’amélioration de l’offre disponible, de l’hôtellerie aux activités culturelles et structures dédiées. 

Des besoins d’ouverture

Des lignes maritimes et aériennes plus régulières, denses et diversifiées sont nécessaires pour désenclaver l’archipel. L’aéroport, les infrastructures portuaires, commerciales ou de croisière, les prochaines liaisons maritimes vers le Canada constituent des investissements d’ampleur à mettre en œuvre prochainement, pour favoriser la montée en puissance du secteur touristique. 
L’AFD peut être le partenaire de ces évolutions structurelles et s’engage déjà aux côtés des collectivités locales et des acteurs économiques locaux. 

Compenser l'insularité

bateau, croisière, tourisme, Saint-Pierre-et-Miquelon

Compenser l'insularité

De par son insularité, son enclavement et sa réalité de territoire français dans la baie du Saint-Laurent, l’archipel est largement tributaire des relations diplomatiques entre la France et le Canada. Il tend vers un niveau d’équipements important : il s’agit de compenser l’isolement par des services locaux efficients. Sur cette problématique, de nombreux secteurs constituent déjà des sujets importants pour l’AFD. 

L’assainissement est ainsi une problématique majeure dans la commune de Saint-Pierre. La topographie du site et la propriété multiple des différents éléments du réseau posent des difficultés de gestion et de rénovation. L’AFD, forte de son expertise et de sa longue expérience dans le secteur, peut intervenir en tant que partenaire technique de premier plan. 

Côté santé, nous soutenons le centre hospitalier François Dunant et sommes en veille sur les sujets de l’archipel et les évolutions possibles des structures sanitaires locales, notamment dans le développement de partenariats plus poussés avec le Canada. 

Enfin, la démographie de l’archipel, relativement atone, est marquée par des tendances fortes. Diminution et vieillissement, émigration de la population étudiante et faible remigration, le profil des habitants de Saint-Pierre et Miquelon évolue et supposera, à moyen terme, de revoir les structures d’accompagnement ou d’accueil des seniors. L’AFD bénéficie d’une large expérience en la matière, notamment dans les DOM.

Dynamiser le secteur marchand

bateau, croisière, tourisme, Saint-Pierre-et-Miquelon

Dynamiser le secteur marchand

L’AFD dispose de moyens pour accompagner l’évolution d’un secteur emblématique et largement sinistré de l’archipel : la pêche et l’exploitation de la mer. En parallèle, l’enjeu est de redynamiser les outils liés et de permettre à Saint-Pierre et Miquelon de se réapproprier ses ressources marines. 

Le port et ses infrastructures

Parmi les infrastructures vitales de l’économie de l’archipel et de son économie : son port, principal lien commercial avec le continent, alimenté par une activité de fret importante (sous délégation de service public), l’accueil de navires de croisière et le transport de passagers vers Miquelon, Langlade et Terre-Neuve au Canada. S’y opèrent également des activités de pêche et de plaisance. La redéfinition de sa gouvernance et l’évolution de ses outils, à établir en concertation avec l’ensemble des parties prenantes, peut permettre à l’AFD d’intervenir, tant dans le périmètre des discussions que dans le financement de nouveaux équipements.  

70 ans d’intervention

Depuis l’ouverture de son agence locale, l’AFD est devenue partenaire de projets structurants. Ses engagement se traduisent par des infrastructures pour renforcer les secteurs d’activités principaux du territoire, le financement d’armements navals, le renforcement des capacités de financement de partenaires bancaires ou financiers et le soutien aux secteurs public et privé.  

29 millions
d’euros mobilisés (en concours) ces 10 dernières années

Enclave française dans un espace maritime et terrestre canadien, l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, constitue, de par son statut de pays et territoire d'outre-mer  (PTOM), sa situation dans la baie du Saint-Laurent et sa faible densité, un territoire aux enjeux et caractéristiques très particuliers. Petit territoire de 244 km², il abrite moins de 6200 habitants, principalement sur l’île septentrionale de Saint-Pierre. Son économie est dominée par le BTP, les services et le commerce.

Violemment éprouvé par la crise de la grande pêche débutée en 1992 et la réduction de sa Zone Économique Exclusive la même année, Saint-Pierre-et-Miquelon fait face au défi de sa reconversion économique. Et cherche encore son modèle de développement et ses secteurs d’avenir. C’est fort de son héritage culturel de la pêche, de la prohibition américaine et de sa spécificité française que l’archipel dispose d’atouts majeurs pour réussir sa mutation, notamment dans le domaine du tourisme. 

Partenaire historique et présente tout au long de son développement récent, l’AFD réaffirme son intérêt pour le territoire et s’engage à ses côtés sur son prochain défi d’ampleur : le développement du tourisme. Depuis sa création, l’agence de Saint-Pierre et Miquelon a accompagné plusieurs dizaines de projets et de porteurs. Sur la dernière décennie, l’AFD a mobilisé 29 millions d’euros en concours. 

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher
  • Climat
  • Emploi et prospérité partagée
  • Infrastructures
  • Inégalités
  • Santé

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher
  • Ligne de crédit verte
  • Prêt

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Téléchargement

Document de recherche

Quel niveau de développement des départements et collectivités d‘outre-mer ? Une approche par l’indice de développement humain

Le PNUD calcule chaque année la valeur de l’IDH pour quelque 200 nations. Mais, compte tenu de leur statut institutionnel, les territoires ultramarins français ne figurent pas dans ...
Nov 2012