Avec une population de 77 millions d’habitants, un PIB de 800 Md USD (qui en fait la 18e économie mondiale en 2014) et un revenu par tête supérieur à 10 000 USD par an, la Turquie connaît un développement économique et social remarquable. Puissance émergente de la région euro-méditerranéenne, elle est en outre membre de l’OCDE et du Forum économique « G20 » (présidence en 2015) et candidate à l’adhésion à l’UE. Le pays occupe une place stratégique au carrefour de l’Europe, de l’Asie et du Moyen-Orient.
Pour répondre aux enjeux liés à l’emploi, l’énergie et l’environnement, conjugués à une forte disparité régionale, la Turquie s’engage sur la voie d’une croissance plus équitable et plus sobre en carbone, intégrant pleinement la place de l’homme dans la société.

Le pays a ratifié le protocole de Kyoto en 2009, arrêté une stratégie de lutte contre le changement climatique et renouvelé son engagement en faveur d’un développement durable à l’occasion de la conférence des Nations Unies Rio+20.

La coopération entre la France et la Turquie s’appuie sur une relation ancienne, sur une concertation étroite sur les grandes questions de l’agenda régional et international et sur des échanges économiques importants. La coopération bilatérale en faveur de la protection de l’environnement fait l’objet d’un
accord-cadre signé en 1996.
pdf : 1.33 Mo
collection :
L'AFD et
disponible aussi en : fr en