L'AFD aide la province d'Along à mieux restaurer le paysage naturel et à minimiser l'empreinte environnementale des activités d'exploitation minière à travers le financement des projets environnementaux du groupe Vinacomin.
Contexte

L’activité minière au Vietnam était jusqu’ici concentrée sur les mines de charbon de la baie d’Ha Long, où elle constitue un facteur de pollution. Elle se diversifie actuellement avec la mise en valeur de la bauxite, ce qui pourrait générer d’autres impacts environnementaux. Le projet porte sur la maîtrise des risques environnementaux et la résorption de ces impacts. Le gouvernement vietnamien souhaite moderniser le secteur minier dans une optique d’efficacité énergétique et de réduction de l’empreinte environnementale. Des efforts importants sont programmés pour la restauration des zones après exploitation minière et pour minimiser l’empreinte environnementale des nouvelles activités minières.

Descriptif

Premier axe : restauration du terril de Chinh Bac – Nui Beo : Le projet financera la restauration du principal terril de mines à ciel ouvert de la région de Hon Gai, dans la province de Quang Ninh. Le terril surplombe la baie d’Ha Long qu’il contribue à polluer. Les travaux consistent d’une part à le stabiliser et le végétaliser, et d’autre part à collecter et traiter ses eaux de ruissellement. Deuxième axe : construction d’ouvrages anti-pollution : Le projet financera la construction d’ouvrages de stockage sécurisé de boues rouges, sous-produit toxique issu de la future installation de production d’alumine de Nhan Co (hauts plateaux du Sud).

Impacts

Le projet contribuera à réduire l’impact environnemental de l’activité minière au Viêt Nam et permettra à l’opérateur Vinacomin d’aligner progressivement ses pratiques sur les meilleures pratiques internationales. Objectifs spécifiques : restauration d’un terril qui surplombe et pollue actuellement la baie d’Ha Long ; construction de bassins anti-pollution sur un site de production d’alumine ; à travers la conduite des actions précédentes, renforcement des capacités de gestion environnementale de l’opérateur Vinacomin.

Secteurs
Outils de financement
35 000 000
montant du programme
Vinacomin
Bénéficiaires