• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Projet d’Appui à la Filière Gomme Arabique - Samoukhna
Renforcer la compétitivité de la filière Gomme Arabique par la promotion d’un cadre de concertation interprofessionnel, l’appui à la qualité de la production et la proposition de nouveaux débouchés commerciaux.
Contexte

Le Tchad est le 2e producteur mondial de Gomme Arabique (GA) et celle-ci représente le 3e produit d’exportation national hors pétrole. Les gommiers poussent naturellement sur la moitié sud du pays. La récolte de la gomme représente une source de revenus complémentaire pour plus de 500 000 ménages, agriculteurs et éleveurs, sédentaires et nomades.

La filière souffre d’un manque de dialogue interprofessionnel et d’une faible intégration des préoccupations liées à la qualité du produit, du fait qu’elle ne soit pas prise en compte dans le prix d’achat. Aussi, la faible information quant au prix, induit des stratégies différentes et antagonistes qui nuisent à la rémunération des acteurs de la filière.

Après un appui aux groupements de cueilleuses de GA du Chari Baguirmi (accès à l’eau, structuration et gestion du territoire), l’AFD appuie la filière par un Projet de Renforcement des Capacités Commerciales.

Descriptif

Le renforcement de la compétitivité des acteurs de la filière GA vise à :

  • favoriser l’émergence d’un cadre de concertation régional impliquant les différents acteurs de la filière GA ;
  • amener les acteurs de la filière à produire ensemble des solutions partagées et cohérentes pour améliorer la qualité de la gomme, préserver les gommeraies et favoriser l’accès au financement des acteurs de la filière, notamment des groupements et unions ;
  • développer les opportunités commerciales sur les marchés nationaux et internationaux au bénéfice de tous les acteurs de la filière.
Impacts

Le projet a permis :

  • le renforcement des capacités des organisations locales de producteurs du Guéra (groupements, unions et fédérations au Tchad) à la fois sur les aspects de gestion et animation des structures et sur les aspects techniques ;
  • l’augmentation et la valorisation des activités des organisations locales de producteurs ;
  • l’établissement d’un dialogue intra-sectoriel, notamment entre les producteurs et les exportateurs, sur des initiatives pilotes ;
  • le renforcement des capacités commerciales des exportateurs sur les marchés traditionnels et sur de nouveaux marchés.
15/08/2013
Date de début du projet
31/01/2017
Date de fin du projet
3 ans
Durée du financement
Outils de financement
1 400 000
EUR
Montant du financement
Achevé
Statut
ONG « SOS Sahel International Tchad »
Populations locale
Bénéficiaires