L’objectif du projet consiste à faciliter l’accès au crédit des populations défavorisées pour la construction ou la rénovation de leur habitat.
Contexte

Le Nigeria est la première économie d’Afrique subsaharienne et le pays le plus peuplé du continent. La croissance annuelle de sa population urbaine (3,8 % par an) est l’une des plus fortes au monde et plus de la moitié réside déjà en zone urbaine. Cette croissance intervient dans un contexte de grande précarité puisque près de deux Nigérians sur trois vivent en dessous du seuil de pauvreté (2 dollars par jour). Il en résulte une multiplication des zones d’habitat insalubre dénuées d’infrastructures de base (eau, électricité, routes…) et manquant cruellement de logements décents. L’accès au logement est un problème majeur pour ces populations. Le déficit de logement au Nigeria serait selon les estimations de 16 millions d’unités. La demande pour des logements à des prix abordables (affordable housing) est très élevée, mais l’offre est faible, inadaptée, majoritairement destinée aux foyers les plus aisés. Le prix des logements comme des terrains ainsi que les coûts de transaction en matière de logement sont très élevés et il y a très peu de constructions accessibles pour les classes moyennes et inférieures. De plus, les ménages défavorisés ont des difficultés d’accès au crédit. 64 % de la population est exclue du secteur bancaire formel.

Descriptif

Les trois objectifs du projet sont : l’accès au crédit des ménages défavorisés pour la construction ou la rénovation de logements ; l’amélioration des conditions de logement et de la qualité des constructions en partenariat avec le groupe Lafarge ; le renforcement des capacités de la banque de microfinance Lift Above Poverty Organization Microfinance Bank (LAPO MfB) dans le domaine du logement (produits, marketing…). Le projet accompagne LAPO MfB, première banque de microfinance du pays, dans l’élaboration et la commercialisation d’un produit de microcrédit adapté aux projets de rénovation ou de construction de logements accessibles aux ménages défavorisés. Les emprunteurs bénéficient par ailleurs d’une assistance technique « construction » fournie par Lafarge dans le cadre de son  partenariat avec LAPO MfB et l’AFD. Durant une première phase de six mois, la mise en œuvre du projet a été limitée à quelques localités de l’État d’Ogun (Abeokuta et Shagamu) afin de faciliter l’appropriation du produit par la banque de microfinance. Depuis avril 2014, le projet est entré dans sa phase d’expansion puisque fin décembre, 32 agences de LAPO MfB proposaient le produit « logement abordable » dans plusieurs États du pays.

Impacts

En permettant à des ménages d’accéder à un logement décent, le projet contribue à résorber l’habitat insalubre. En développant des produits financiers « logement » novateurs, le projet participe à l’amélioration de l’inclusion financière au Nigeria.

23/10/2013
Date de début du projet
15/12/2016
Date de fin du projet
3 ans
Durée du financement
Nigeria
Localisation
5 000 000
EUR
montant du programme
LAPO Microfinance Bank Ltd
Bénéficiaires
Cofinanceurs