Gouverner c‘est prévoir, prétend l’adage. Mais si l’assertion est vraie, alors comment prévoir ? C‘est l’exercice auquel a souhaité se livrer la commune de Saint-Laurent-du-Maroni, deuxième ville du département de la Guyane, avec l’aide de l’Agence Française de Développement (AFD). Cette commune du bout de la France est en effet aujourd‘hui confrontée, comme aucune autre, à des évolutions démographiques inédites sur notre territoire national. Comment se projeter à l’horizon 2030, quand la population de la ville a été multipliée par sept entre 1967 et 2010 et devrait l’être par trois entre 2010 et 2030 avec un taux de fécondité comparable à celui enregistré dans les pays les moins avancés (PMA) ? C‘est l’avenir de Saint-Laurent-du-Maroni qui doit être repensé à l’aune de ces bouleversements humains. Santé, éducation, logement, urbanisme, économie : quels seront les besoins en matière de services publics pour les habitants d‘ici 2030, et comment y faire face ? La présente étude prospective est une tentative de réponse à cette nécessité de prévoir pour mieux gouverner, non seulement en identifiant les besoins en infrastructures et services à long terme, mais aussi en proposant de véritables scénarios stratégiques pour la ville. Ceux-ci ont été élaborés avec les acteurs du territoire eux-mêmes (élus, fonctionnaires territoriaux et membres de la société civile), en associant certitudes et hypothèses sur l’avenir. Avec surtout la volonté de transformer les défis en atouts, sans craindre d‘être utopique, mais aussi sans jamais s‘affranchir du réel.
pdf : 0 octet
auteur(s) :
Franck TEMPORAL
collection :
Études de l'AFD
issn :
2492-8313
pages :
120
numéro :
9
disponible aussi en : fr