Entre 2005 et 2007, la division Evaluation et capitalisation a réalisé plusieurs missions d‘évaluation rétrospective d‘institutions de microfinance (IMF) exerçant en milieu urbain, mais aussi en milieu rural. Un accent particulier a été mis, au travers d‘IMF installées au Cameroun, au Mali et à Madagascar, sur le financement du monde rural et agricole qui est encore très largement exclu des systèmes bancaires alors que la demande de couverture des besoins financiers est croissante. En Afrique, le taux de bancarisation du monde agricole ne dépasse pas 5 ou 6 %. L’objectif de cette contribution est de tirer des enseignements de l’expérience de l’AFD au travers d‘études de cas dans des contextes et pour des niveaux de maturation différents.
pdf : 372.59 Ko
auteur(s) :
Alain RIES
Frédéric GORSE
Grégoire CHAUVIÈRE LE DRIAN
collection :
Évaluations ex-post
issn :
2101-9657
pages :
8
numéro :
4
disponible aussi en : fr en