• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email

La pratique des per diem est généralisée dans les projets de développement depuis de nombreuses décennies. Les réflexions et les écrits sont nombreux pour en présenter les contours, pour en dénoncer les abus ou pour en expliciter les logiques. Cependant, rares sont encore les débats et les études pour tenter de mettre au jour les réformes possibles. Ainsi, une recherche a été entreprise afin de produire des connaissances sur les leviers d’actions possibles concernant la pratique des per diem afin de proposer des réformes des dispositifs existants. Dans un premier temps, l’équipe a analysé et synthétisé l’état des connaissances au moyen d’une revue systématique exploratoire des écrits concernant cet objet dans les pays du Sud accompagné de discussions avec certains auteurs de ces documents. Puis, sur la base des résultats de cette recension, une étude de cas, avec une approche qualitative, a été effectuée au Bénin afin d’analyser empiriquement la perception des acteurs concernant ces leviers d’actions et les conditions de mise en œuvre des per diem. Par la suite, un atelier délibératif avec les acteurs concernés a été organisé pour discuter des résultats de ces études et aborder les réformes possibles dans le contexte national. Ainsi, le présent rapport propose certaines pistes de réformes et met l’accent sur le besoin d’une éthique de la discussion car il devient urgent de trouver une solution à une situation largement connue mais dont les réformes ne pourront être conçues et mises en œuvre que dans la perspective d’un dialogue politique national.
pdf : 833.82 Ko
pays / région: Bénin
auteur(s) :
Valéry RIDDE
N’koué Emmanuel SAMBIENI
Larissa KOJOUE
Oumar Mallé SAMB
coordinateur :
Cédric JOSEPH-JULIEN, Nicolas VINCENT
collection :
Notes techniques
issn :
2492-2838
pages :
58
numéro :
40
disponible aussi en : fr