• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Pour faciliter et accroître la mobilité urbaine entre le centre-ville et l’est d’Alexandrie, quartiers concentrant 83 % des trajets effectués chaque jour, l’AFD finance le projet de modernisation du réseau de tramway Raml.
Contexte

Près de 5 millions de trajets sont effectués à Alexandrie chaque jour, soit 1,2 trajet par personne et par jour, chiffre comparable à celui d’autres villes méditerranéennes. La partie orientale ainsi que le centre-ville concentrent la majeure partie de la population tandis que l’ouest d’Alexandrie est pour l’instant sous-peuplé. Le transport urbain dans le centre-ville et l’est est dominé par les taxis collectifs (33 %), les bus (25 %) et les voitures particulières (15 %). Bien qu’Alexandrie dispose d’un tramway depuis 1860 (le plus ancien d’Afrique), il n’est utilisé que par 12 % des passagers.

En cause : la faible qualité de service, due notamment aux nombreuses intersections du tramway avec la circulation automobile, responsable d’une baisse de fréquentation de 57 % en 12 ans. Le réseau routier, asphyxié par les embouteillages et dont l’extension est entravée par les spécificités géographiques de la ville (mer Méditerranée au nord, lacs naturels au sud), n’offre aucune solution aux problèmes de mobilité d’Alexandrie.

Descriptif

Une étude de différentes alternatives de transport, financée par un don de 500 000 euros de l’Union européenne, a identifié la réhabilitation du tramway de Raml comme projet de transport prioritaire à court terme pour Alexandrie. Ce choix a été entériné par le ministre des Transports égyptien et un comité de pilotage réunissant différentes parties prenantes égyptiennes. Une étude de faisabilité du projet a ensuite été menée.

Les objectifs du projet :

  • Rendre le tracé du tramway plus fluide, en supprimant l’un des embranchements actuels et en modifiant l’emplacement de certaines stations (27 stations espacées de 500 mètres en moyenne).
  • Rendre le service plus rapide en limitant au maximum les interactions entre le tramway et la circulation routière grâce à la construction de viaducs et de passages souterrains.
  • Moderniser les stations par l’installation d’abris, de sièges, de distributeurs de tickets et de panneaux signalétiques.
  • Moderniser le matériel roulant.
Impacts
  • Économiques : gains de productivité grâce à la réduction de moitié du temps de déplacement entre les deux terminus du réseau de tramway de Raml (32 minutes pour parcourir une distance totale de 11 kilomètres, contre une heure actuellement).
  • Sociaux : amélioration considérable du confort pour les usagers du tramway, majoritairement issus des milieux les plus modestes. 
  • Environnementaux : incitation pour les Alexandrins à délaisser leurs voitures et les taxis collectifs grâce à une capacité d’accueil triplée du tramway de Raml (13 800 passagers par heure et par direction contre 4 700 actuellement).
01/01/2017
Date de début du projet
01/06/2025
Date de fin du projet
6 ans
Durée du financement
Secteurs
Alexandrie
Localisation
Outils de financement
400 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
Statut
l'État égyptien
Bénéficiaires