• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
animations jeunesse, enfants, jeux, Liban, ONG Terre des hommes
L’ONG Terre des hommes, plus grande organisation suisse d’aide à l’enfance, œuvre au Liban et en Jordanie pour renforcer la protection des enfants contre la violence, l’exploitation et les abus, en améliorant leur accès à des services de qualité de protection de l’enfance. L’AFD soutient son action via une subvention de l’Union européenne.

Contexte

Depuis 2011, la guerre en Syrie et la progression de l’État islamique en Irak et au Levant ont entraîné des déplacements massifs de populations. L’Irak et la Syrie comptent respectivement 3 et 6,1 millions de déplacés internes, et plus de 5 millions de personnes ont été contraintes à l’exode dans le pourtour syrien (Turquie, Liban, Jordanie et Irak). Ces crises et leurs répercussions dans les pays voisins ont des conséquences sociales, économiques et politiques majeures, qui tendent à exacerber les tensions et vulnérabilités existantes.

En réponse à ces crises, l’AFD a lancé l’Initiative Sawa, pour aider les pays affectés à renforcer leur résilience et à accélérer leur relèvement. Dès 2014, l’AFD a soutenu des projets portés par les ONG ciblant directement les populations vulnérables.

En 2017, à travers une subvention de l’Union européenne, l’AFD a décidé de soutenir 4 nouveaux projets portés par des ONG internationales. L’objectif : renforcer la résilience sociale des communautés hôtes et réfugiées en Jordanie, au Liban et dans le Kurdistan irakien.
 

Descriptif

Le projet porté par Terre des hommes Lausanne sera mis en place au Liban (à Beyrouth et dans la plaine de la Bekaa) ainsi qu’en Jordanie (dans les gouvernorats d’Irbid, de Jerash et de Mafraq). Il vise à protéger les garçons et les filles contre la violence, l’exploitation, les abus et la négligence en leur donnant accès à des services de protection de l’enfance de qualité. Il bénéficiera aux communautés hôtes et réfugiées des pays d’intervention :

  • 5 250 enfants vulnérables auront accès à des services de soutien psychosocial et de protection.
  • 8 310 personnes renforceront leurs connaissances et bonnes pratiques en matière de protection de l’enfance. Des comités de protection de l’enfance regroupant des membres des différentes communautés ainsi que de jeunes seront mis en place.
  • 194 personnes travaillant au sein d’organisations locales seront formées pour répondre aux besoins croissants en matière de protection de l’enfance.

Au total, plus de 13 700 personnes bénéficieront de ce projet, dont 38 % d’enfants.
 

Impacts
  • Amélioration du bien-être et de la résilience sociale des enfants, grâce aux services de soutien psychosocial et de protection.
  • Renforcement des mécanismes de protection de l’enfance via une sensibilisation de l’entourage proche au niveau familial et communautaire.
  • Réduction des tensions communautaires grâce à un accès équitable aux services de protection et un dialogue renforcé entre les communautés. 
  • Renforcement des capacités de 8 organisations communautaires jordaniennes et de l’ONG libanaise INSAN en matière de protection de l’enfance.
     
01/09/2017
Date de début du projet
24/02/2020
Date de fin du projet
24 mois
Durée du financement
Beyrouth et la plaine de la Bekaa (municipalités de Fayda et Barelias) ; gouvernorats d’Irbid, de Jerash et de Mafraq
Localisation
3 000 000
EUR
Montant du financement
Terre des hommes Lausanne
Bénéficiaires