Approvisionnement en eau de la ville de Jodhpur, Inde
Le projet a pour finalité d’améliorer de façon durable le service de production et de distribution de l’eau potable de la ville de Jodhpur, tout en en réduisant son empreinte carbone.
Contexte

Jodhpur est la deuxième plus grande ville du Rajasthan et compte 1,25 million d’habitants, répartis sur 230 km2. La croissance de la population de Jodhpur s’accompagne d’un déficit en infrastructures d’eau, fragilisant les conditions de vie de la population. Située à la porte du désert de Thar, la ville ne dispose localement que de très peu d’eaux de surface et les eaux souterraines ne peuvent actuellement fournir que 5% de ses besoins journaliers. Les sources d’approvisionnement en eau brute se trouvent ainsi à plus de 750 km de Jodhpur. Si les taux d’accès à l’eau affichés dans l’Etat du Rajasthan demeurent élevés (85% pour la ville de Jodhpur par exemple), il existe cependant de véritables problèmes d’efficacité dans le réseau de distribution (importantes pertes physiques et commerciales liées à la vétusté du réseau de production et de distribution) et de qualité du service, l’eau n’étant disponible que quelques heures par jour. La tarification est par ailleurs inadéquate, entrainant un faible taux de recouvrement.

Descriptif

Le projet a pour objectif principal d’étendre et d’améliorer les performances du service, en s’appuyant sur des infrastructures réaménagées plus sobres en carbone. Le financement AFD s’articule en deux phases. La première vise principalement à optimiser le réseau d’eau potable et à mettre en place des mesures d’efficacité énergétique à travers la réhabilitation des infrastructures existantes et le remplacement de l’équipement électromécanique. La phase 2 a pour objectifs d’étendre le service à de nouveaux usagers, dans un contexte de croissance urbaine rapide, et d’améliorer les performances techniques du service (réduction des pertes en eau, continuité du service, développement de nouvelles infrastructures et systèmes d’information adaptés). Enfin, le projet permettra d’améliorer les performances financières par une meilleure gestion commerciale et la maîtrise des consommations énergétiques. Des mesures sont également déployées pour augmenter l’utilisation de ressources en eau alternatives (eau de pluie, eaux souterraines, eaux usées).

Impacts

Maîtrise des émissions de gaz à effet de serre et diminution des pertes en eau sur tout le système ; Amélioration du service, à travers une augmentation de capacité, une extension maitrisée du réseau de distribution, et une meilleure gestion des services, avec des bénéfices notables pour les populations pauvres et les populations périurbaines ; Le projet a déjà permis à 100 000 habitants des zones périurbaines de Jodhpur d’être connectées au réseau d’eau potable.

02/02/2012
Date de début du projet
Outils de financement
49 000 000
EUR
montant du programme
Public Health Engineering Department (PHED) du Rajasthan
Bénéficiaires