• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
enfants, inondations, Philippines
L’AFD a renouvelé en 2014 son soutien au gouvernement philippin pour le renforcement des capacités budgétaires des collectivités locales par l’octroi d’un second prêt. Celui-ci est accompagné d’une assistance technique, financée par l’Union européenne, visant l’amélioration de la prévention des catastrophes naturelles.
Contexte

Le renforcement de l’autonomie et des compétences des collectivités locales constitue une des priorités du gouvernement philippin, conscient de l’enjeu stratégique de la décentralisation pour un archipel constitué de plus de 7 000 îles, comprenant plus de 40 000 collectivités locales et marqué par de fortes disparités régionales. Cependant, la dépendance des collectivités aux transferts de l’État reste importante, et la progression de leurs ressources financières n’est pas à la mesure des besoins en matière d’infrastructures urbaines. Compte tenu de l’exposition du pays aux catastrophes naturelles, l’échelon local est en outre au premier plan de la gestion des risques naturels et de l’adaptation au dérèglement climatique. Faisant suite à son premier soutien à la mise en œuvre du programme de réforme budgétaire et financière des collectivités locales (LGFBR, prêt de 150 M€) l’AFD renouvelle son soutien au gouvernement philippin pour le renforcement des capacités budgétaires des collectivités locales.

Descriptif

En prolongement d’un dialogue continu engagé dès 2009 sur le processus de décentralisation, le gouvernement philippin a bénéficié d’un second prêt de l’AFD de 150 millions de dollars. Ce second prêt consacre les progrès notables du gouvernement philippin en matière d’amélioration et d’équilibre de la répartition des ressources financières à l’échelle locale, de renforcement de la gestion des finances publiques, et d’évolution de la gouvernance, de la transparence et de la redevabilité au sein des collectivités. Ce prêt est accompagné d’une assistance technique de 4,8 millions d’euros, subventionnée par l’Union Européenne qui vise l’amélioration de la résilience aux catastrophes des collectivités locales.

Impacts
  • Institutionnels : par un approfondissement du système et du cadre réglementaire de décentralisation institutionnelle et financière, un renforcement des outils de gestion des collectivités, et une meilleure gouvernance locale avec une participation accrue de la société civile ;
  • Économiques : en créant une dynamique de dépenses publiques en faveur du développement local de l’économie et de l’activité ;
  • Sociaux : le renforcement d’une croissance inclusive grâce à l’amélioration de l’efficacité et de l’équité des services de base sous la responsabilité des collectivités ;
  • Environnementaux : via une incitation à une meilleure prise en compte des risques de catastrophes naturelles et d’adaptation au changement climatique dans les politiques et les programmes d’investissement locaux.
16/04/2014
Date de début du projet
11/07/2014
Date de fin du projet
20 ans
Durée du financement
Grand Manille, Philippines
Localisation
Outils de financement
150 000 000
USD soit
110 269 792
Euros
Montant du financement
Achevé
Statut
République des Philippines
Ministère des Finances (DOF)
Ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales (DILG)
Ministère du Budget (DBM)
Bénéficiaires