L’appui de l’AFD à la réalisation du Pôle Technologie Santé du Campus de l’Innovation et du Sport de l’Université Saint-Joseph dynamise l’innovation dans le secteur scientifique.
Contexte

L’Université Saint Joseph (USJ) est une des plus anciennes universités du Liban : fondée en 1875 par la Compagnie de Jésus, elle demeure encore aujourd’hui un acteur de premier rang de l’influence et de la préservation de la francophonie au Liban et dans la région. Université privée et sans but lucratif, l’USJ assume une mission publique d’enseignement supérieur et de recherche. Ayant adopté en 2003 les nouvelles normes de l’enseignement supérieur européen, elle entretient des liens étroits avec nombre d’universités en France. Au Liban, le secteur de la santé est caractérisé par une forte offre privée de qualité inégale. Les institutions médicales sont souvent suréquipées et concentrées dans la région de Beyrouth et du Metn. Malgré l’amélioration des indicateurs sanitaires de base, comme l’augmentation de l’espérance de vie et le recul de la mortalité infantile, le système de santé libanais présente de nombreuses carences (accès aux soins avec une couverture sociale limitée à 50% de la population, offre de soins curative dominée par un secteur privé non régulé répondant insuffisamment aux besoins de santé publique).  

Descriptif

Le projet de Pôle Technologie Santé (PTS), initié par l’USJ, se donne pour mission : d'être un pivot entre le monde universitaire, les centres de recherches et les secteurs secondaires et tertiaires d'être un lieu d'échange et de création de fédérer les différents acteurs du secteur de la santé et de leur permettre de travailler ensemble au développement de projets communs Cofinancé en prêt à hauteur de 3,2 millions d’euros, c’est le premier projet soutenu dans le domaine de la santé au Liban par l’AFD. Le PTS a été inauguré en 2011, au moment de l’ouverture du Campus de l’Innovation et du Sport. Le PTS regroupe plusieurs laboratoires — biomédical, de génétique, pharmacologique, d’analyses toxicologiques, de recherche en nutrition, etc. — afin de permettre une meilleure synergie opérationnelle et logistique entre eux, et doit à terme devenir un centre d’excellence en recherche dans le domaine de la santé. Il a quatre objectifs principaux : favoriser le développement des activités de recherche et permettre leur application industrielle dans le domaine de la santé au Liban mettre en place les instruments de suivi épidémiologique des populations locales, de diagnostic et de traitement des formes locales de certaines pathologies contribuer à l’amélioration de la sécurité sanitaire des produits de santé et des aliments et ainsi faciliter l’exportation des produits libanais participer à l’intégration régionale du Liban et à son rayonnement international

Impacts

Le projet devrait contribuer notamment : au développement des capacités et des potentiels dans le domaine médical au développement de l'activité de recherche dans le domaine biologique et médical Il constitue le seul pôle de ce type dans le monde arabe et a pour ambition d’être une plateforme régionale, à l’instar de ce qu’a permis Berytech dans le domaine des technologies de l’image et de la communication.

01/01/2007
Date de début du projet
01/01/2011
Date de fin du projet
Secteurs
Beyrouth
Localisation
Outils de financement
Université Saint Joseph
Bénéficiaires