• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
métro, transport, villes durables, Istanbul, Turquie
L’AFD accompagne depuis 2008 la ville d’Istanbul dans l’extension de son réseau de métro afin de promouvoir une mobilité sobre en carbone.
Contexte

La mégalopole d’Istanbul, qui représente près d’un quart du PIB turc, connaît une croissance importante de sa population, estimée à 15 millions d’habitants. La congestion automobile, une des plus élevées au monde, constitue un frein important au développement économique de la ville. 

La politique mise en œuvre par la Municipalité Métropolitaine d’Istanbul se traduit par un programme d’investissement soutenu en faveur du développement du transport urbain, avec notamment des objectifs ambitieux en matière d’extension du réseau de métro.

Depuis 2008, l’AFD participe à ce programme de développement du système de transport ferroviaire, qui représente le premier poste d’investissement de la municipalité.

Descriptif

Les financements de l’AFD contribuent à :

  • l’extension nord de la ligne de métro M2 : de Levent à ITU-Ayazaga, construction de trois nouvelles stations desservant des zones de bureaux, universitaires et industrielles ;
  • l’extension sud de la ligne de métro M2 et la réalisation d’une composante essentielle du programme de développement d’un système de transport public intégré : la station multimodale de Yenikapi. Le métro, le Marmaray (train reliant l’Europe à l’Asie), la ligne menant à l’aéroport, un tramway, ou encore la station de transport maritime IDO y sont reliés ;
  • la réalisation depuis 2016 de la ligne Kabatas-Mecidiyekoy-Mahmutbey le long d’un axe Est-Ouest générateur de mobilités entre de nombreuses zones d’habitation et d’activités économiques, des universités et des centres de formation.
Impacts

Les principaux effets attendus de la construction de ces lignes sont d’ordre économique et environnemental. La productivité urbaine de la ville d’Istanbul est améliorée par un réseau de transports plus dense et une réduction ou une maîtrise de la congestion automobile. Les lignes favorisent la mobilité urbaine, bénéficiant en priorité aux personnes captives de l’offre de transport public (populations les moins aisées, étudiants, femmes, familles vivant à la périphérie de la ville). Leurs conditions de vie sont améliorées par des déplacements qui sont facilités dans des conditions de sécurité renforcées tandis que les emplois, zones commerciales et équipements publics leur sont plus accessibles.

21/01/2008
Date de début du projet
31/12/2019
Date de fin du projet
11 ans
Durée du financement
Istanbul
Localisation
Outils de financement
265 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
Statut
Municipalité métropolitaine d’Istanbul
Bénéficiaires