Face à la considérable augmentation du nombre d'élèves du secondaire, ce projet lance la construction et l'équipement de 750 classes et 370 latrines. Il accompagne également le ministère de l'Education dans le pilotage de l'enseignement secondaire.
Contexte

Avec une croissance démographique annuelle moyenne forte, de l’ordre de 3,5 %, la population du Bénin a doublé en vingt ans. Et le nombre de jeunes en âge d’être scolarisés au secondaire devrait également doubler entre 2010 et 2030. Les progrès observés au niveau de la scolarisation primaire associés à l’objectif fixé par les autorités béninoises de faire du primaire et du collège le cycle d’éducation de base fondamental, engendrent par conséquent une pression supplémentaire sur le secondaire : selon certaines études prospectives, d’ici 2030, les effectifs pourraient y être multipliés par quatre.

Descriptif

Le projet finance la construction et l’équipement en tables-bancs de 750 salles de classes (185 modules de 4 salles de classe en matériaux définitifs) et la construction de 370 blocs de 4 latrines, pour l’essentiel dans des établissements déjà existants dans les départements ciblés par le projet : Borgou-Alibori, Ouémé-Plateau et Zou-Collines. Essentielles pour des questions de santé publique, l'existence de latrines dans les écoles est également décisive pour l'accès des filles à l'école. Le projet finance également les équipements nécessaires aux activités normales de suivi des chantiers (acquisition de matériel informatique et de moyens roulants) avec un appui à la maîtrise d’ouvrage. Par ailleurs, le projet appuie la mise en place et/ou le renforcement des outils de pilotage du ministère en matière de suivi des performances du secteur, de pilotage de la stratégie d’expansion du collège (carte scolaire), de gestion des ressources humaines et de suivi des programmes de construction et de maintenance des infrastructures et des équipements. Enfin, le projet appuie le ministère afin qu’il soit en mesure de définir un certain nombre de principes et de normes de gestion et de régulation, et qu’il soit en capacité de faire dialoguer l’ensemble des acteurs de la chaîne éducative (niveaux central, départemental, établissement) autour de la mise en œuvre, du suivi et du respect de ces principes et normes.

Impacts

Amélioration significative de l’accès à l’enseignement avec un dispositif appui à la maîtrise d’ouvrage et un renforcement du pilotage et renforcement institutionnel de l’enseignement secondaire. 750 salles de classes construites et équipées et 370 blocs de latrines à quatre cabines construites ; Mise en place d’un système de gestion de l’Education opérationnel au secondaire avec un impact sur la gestion des ressources humaines et autres outils de pilotage du sous-secteur  

31/10/2016
Date de début du projet
31/12/2021
Date de fin du projet
5 ans
Durée du financement
Secteurs
Cotonou
Localisation
Outils de financement
Ministère des Enseignements secondaire et technique et de la Formation professionnelle
Bénéficiaires