Les technologies de l’information et de la communication (TIC) et en particulier la téléphonie mobile connaissent un développement extrêmement rapide en Afrique subsaharienne. C’est notamment le cas en Afrique de l’Ouest, où l’importance des besoins non couverts en santé de la reproduction avait justifié les engagements internationaux pris à Muskoka en 2010 par les pays du G8, de consacrer d’ici 2015 cinq milliards d’euros supplémentaires aux objectifs du Millénaire pour le développement 4 et 5. En dépit des efforts entrepris, la plupart des pays de la région n’atteindront vraisemblablement pas la cible. Cette situation appelle la mobilisation de nouveaux acteurs, et la mise en oeuvre d’approches innovantes parmi lesquelles l’utilisation des TIC mérite d’être considérée.
pdf : 580.78 Ko
auteur(s) :
Adrien ABSOLU
Mari TIKKANEN
Olivier WEIL
Seni KOUANDA
collection :
Question de développement
issn :
2271-7404
pages :
4
numéro :
7
disponible aussi en : fr