Tunisie, 25 ans de l'AFD
Octobre 2017 marque le 25e anniversaire de la présence de l’AFD en Tunisie. En 25 ans, près de 150 projets ont donné lieu à des réalisations concrètes dans les secteurs de l'eau, de l'agriculture et de l'énergie... Mais ce quart de siècle n'est qu'une étape: le partenariat entre l'AFD et la Tunisie vient d'être renouvelé pour les années à venir.

En 25 ans, l'AFD a déjà eu mille vies en Tunisie. À son arrivée dans le pays en 1992, l’AFD engage cinq millions d’euros dans ses premiers projets. Un quart de siècle plus tard, ce sont près de 150 autres menés en partenariat avec les forces vives locales qui ont mobilisé environ 2,5 milliards d’euros, dans une grande diversité de domaines : agriculture, accès à l’eau et à l’assainissement, transport, formation professionnelle, développement urbain, microfinance, etc. 

Cette coopération intense en renouvellement constant, notamment après la révolution de 2011, a permis d’accompagner les principales réformes et les grands chantiers institutionnels de la Tunisie. Sans oublier le soutien primordial aux politiques d’investissement afin de soutenir le développement social et économique du pays. Désormais, le soutien à la politique de rééquilibrage régional et à la jeunesse sont placés au coeur de nos priorités.

L'AFD est fière du travail accompli sur ces 25 années, mais aussi de la façon dont il a été mené, en coopération pleine et entière avec ses partenaires locaux. En voici quelques exemples : 


Agriculture
Nous apportons notre soutien financier et technique à l’ambitieux programme de modernisation de l’agriculture tunisienne, en vue de consolider ce secteur essentiel à l’économie du pays. Grâce à la relance des investissements, le secteur sera en mesure de générer 235 millions d'euros de revenus supplémentaires par an d’ici à 2022. 

Tunisie, agriculture

 

Eau
Depuis leur lancement en 1998, les programmes d'alimentation en eau potable ont largement contribué à l’extension du réseau d’eau potable dans les campagnes, principalement dans des zones difficiles d’accès de l’intérieur du pays. Le taux d’accès en milieu rural se rapproche désormais de celui des villes. 

Tunisie, eau

 

Assainissement
Depuis 1998, nous accompagnons la montée en puissance de l’Office national d'assainissement (Onas) et le soutenons dans ses missions d’assainissement des quartiers populaires et de lutte contre la pollution des ressources en eau. D’ici à 2020, 1 million de Tunisiens vivant dans 900 quartiers populaires auront été raccordés au réseau de l’Onas. 

Tunisie, assainissement

 

Avec un nouvel engagement de 1,2 milliard d’euros sur la durée du nouveau plan quinquennal tunisien, l'implication de l’AFD et de sa filiale Proparco en Tunisie se renforce.

Gilles Chausse, directeur de l’agence de l’AFD en Tunisie

Environnement
L’AFD soutient la politique environnementale de la Tunisie et encourage la préservation de la biodiversité marine. Le renforcement des aires protégées marines et côtières contribue à concilier la préservation des ressources naturelles et le développement économique grâce à une gestion impliquant tous les acteurs concernés. 
 

Tunisie, environnement

 

Énergie - changement climatique
Nous accompagnons la transition de l’économie tunisienne vers une croissance plus durable, grâce à un instrument qui donne aux banques les moyens techniques et financiers d’accompagner les investissements « verts » du secteur privé (efficacité énergétique, énergies renouvelables, valorisation des déchets, etc.).

Tunisie, climat

 

Transports
Avec le Réseau ferré rapide de Tunis, le gouvernement tunisien ambitionne de doter la capitale d’un réseau de transport moderne. Ce projet accélère le développement Tunis tout en réduisant la pollution. Il désenclave également des centaines de milliers de personnes vivant dans les quartiers populaires de l’agglomération. 

Tunisie, transports

 

Gouvernance 
La Tunisie fait figure d’exception régionale par sa transition démocratique qui se poursuit de manière pacifique depuis 2011. Pour qu’elle réussisse, de nombreux chantiers doivent encore être menés, notamment pour renforcer le respect des droits de l’Homme et améliorer la décentralisation. 

Tunisie, gouvernance