Ethiopie simulateurs au centre de formation Ethiopian Airlines avion
Ethiopian Airlines (EAL) inaugure le nouveau campus de son Académie aéronautique, située à proximité de l’aéroport international de Bole à Addis-Abeba. Elle fournira une formation de pointe aux pilotes, au personnel de bord et aux agents de maintenance. Un projet que nous soutenons pour répondre aux besoins croissants du secteur aérien en Afrique.

L’AFD a noué un partenariat privilégié avec la compagnie aérienne nationale Ethiopian Airlines. Vitrine de « l’Éthiopie qui réussit », la compagnie a décidé d’investir dans la qualité de ses ressources humaines.

4000 agents formés par an en 2025

En première ligne : la modernisation de son Académie aéronautique. Le campus comprend désormais les installations et les toutes dernières technologies nécessaires à la formation des apprentis provenant de toute l’Éthiopie et des pays de la sous-région.

Depuis l’installation du premier centre d’entraînement d’Ethiopian Airlines en 1956, le personnel aéronautique formé chaque année est passé de 200 à 1500 personnes. Cette croissance conforte l’Académie dans sa volonté de porter sa capacité de formation à 4000 étudiants par an d’ici 2025. Un objectif ambitieux, qui doit répondre à l'augmentation rapide et continue de la demande en personnel, non seulement des compagnies aériennes nationales africaines mais également des compagnies d’autres pays émergents. Avec un tel centre de formation, le label « Ethiopian » et les certificats de formation délivrés deviendront un symbole d’excellence reconnu dans la profession. 

L'AFD a appuyé la modernisation de l'Académie via un prêt de 30 millions d’euros accordé en octobre 2010.

Le développement de l'Éthiopie passe par le secteur aérien

Pays géographiquement enclavé, l'Éthiopie doit s'appuyer sur le secteur aérien pour dynamiser son développement économique. Ethiopian Airlines connaît un essor remarquable : depuis 2009, le nombre de passagers transportés par la compagnie double chaque année et son réseau s’étend pour offrir aujourd’hui plus de 104 destinations.

EAL possède actuellement 77 avions, un nombre qui devrait augmenter dans un futur proche.
 
 

Booster le transport de marchandises

La compagnie aérienne éthiopienne entend aussi développer son activité de fret. C'est pourquoi nous contribuons à la construction d’un nouveau terminal aéroportuaire dédié, via un financement supplémentaire de 70 millions d’euros engagé en 2014. Avec à la clé une capacité triplée : ce terminal pourra accueillir jusqu’à 600 000 tonnes de denrées par an. Il doit être opérationnel en 2017.