publié le
01 jan 2014

Une réévaluation de l’objectif de scolarisation primaire universelle sous l’angle des acquis scolaires

505.74 Ko (pdf)
téléchargé
1797
fois
Cette étude est la première analyse comparative de la qualité de l’éducation en Afrique subsaharienne. Elle évalue les acquis scolaires d‘une trentaine de pays africains, dans une optique de comparaison internationale. La fusion des deux évaluations existantes en Afrique subsaharienne (SACMEQ et PASEC) permet de disposer d‘indicateurs comparables pour vingtneuf pays. Certains pays ayant participé à plusieurs évaluations depuis les années 1990, la mise en place de l’objectif de l’éducation pour tous à Dakar, en 2000, rend possible le suivi de l’évolution des enseignements scolaires et de leur qualité.

Nous nous proposons d‘ajuster ici l’objectif initial de la Scolarisation primaire universelle (SPU) à un objectif plus restrictif de Scolarisation primaire universelle de qualité (SPUQ), où la majorité des élèves terminent le cycle primaire en ayant acquis un socle minimum de connaissances et de compétences en lecture et en mathématiques.

Il ressort de cette analyse que certains systèmes éducatifs ayant amélioré l’accès à l’école primaire connaissent une baisse sensible de la qualité de leur éducation. Cette analyse conjointe met en lumière des situations très hétérogènes selon les pays.
pdf : 505.74 Ko
auteur(s) :
Jean BOURDON
Nadir ALTINOK
collection :
Document de travail
issn :
1958-539X
pages :
44
numéro :
138
disponible aussi en : fr