Une démarche de résultats pour une aide plus efficace

Le groupe AFD accorde une place essentielle à la prise en compte des résultats et impacts de développement. Cette démarche répond à un objectif : améliorer sa contribution au développement durable.

L’AFD développe ainsi, depuis plusieurs années, un dispositif de mesure des résultats et des impacts de ses interventions. Proparco s’est dotée depuis 2007 d’un outil de mesure des résultats et impacts des projets financés, en amont des choix de financement et également en suivi du portefeuille.

  • Picto dialogue

    Ce qu'en disent les acteurs du développement

    Assises du développement - Esther DUFLO – MIT :
    « Il convient, comme on le fait traditionnellement, d’évaluer l’aide pour des raisons macroéconomiques, afin de connaître l’efficacité globale de cette aide et « noter » le bailleur ; il faut également évaluer l’aide au niveau microéconomique, afin de mesurer l’efficacité d’un projet en particulier, et d’en tirer des enseignements sur l’aide qui fonctionne et celle qui fonctionne moins. C’est un changement de perspective que de passer du niveau macro au niveau micro, changement fondé sur le raisonnement suivant :
    - l’aide n’est qu’une petite goutte d’eau dans l’immensité des flux financiers qui contribuent au développement ;
    - étant donné les montants limités de l’aide, autant l’utiliser de la manière la plus efficace possible ; … »

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus