Outils de communication

Une « tradition » de collaborations


Livraison de médicaments Sur le centre de traitement Ebola en Guinée
©Nicolas Beaumont pour la Croix-Rouge Française

Au fil du temps, l’AFD a diversifié ses relations et modalités d’intervention envers les OSC

 

Dès le début des années 1990, l’AFD s’appuie sur des ONG spécialistes du développement agricole et urbain, comme maîtres d’ouvrages de certains projets. Au tournant des années 2000, l’évolution du dispositif français de coopération conduit l’AFD à élargir le champ et le volume des collaborations avec les ONG et à travailler sur de nouvelles thématiques (éducation, santé, environnement). Les accords-cadres signés entre les ONG et l’AFD se multiplient, en particulier dans les domaines de l’environnement et de la solidarité internationale. Au-delà de ces collaborations, l’AFD diversifie peu à peu ses modalités relationnelles avec les ONG : prestation de service, cofinancement, délégation de compétences, etc.

► En savoir plus

Ces relations multiformes ont amené l’AFD à développer de plus en plus de dialogues sectoriels avec les ONG, sur ses stratégies d’intervention sectorielles (CIS) notamment, avant même les nouvelles étapes de transferts de responsabilités liés à la Révision Générale des Politiques Publiques. Ces relations se sont enrichies et des responsabilités nouvelles ont été transférées à l’AFD. Le dispositif d’appui mis en place par l’AFD, à la demande du MAE, en 2009, en matière de financement des initiatives ONG (I-ONG) vise la réalisation de deux objectifs principaux : l’animation et le suivi du partenariat stratégique de l’AFD avec les ONG et l’appui et le financement des initiatives des ONG françaises.

 

L’AFD assure la gestion du guichet « Initiatives ONG » qui finance des projets conçus et mis en œuvre par les OSC françaises

 

Ainsi, depuis le 1er janvier 2009, la Division du partenariat avec les OSC est chargée d’assurer la répartition des crédits délégués à l’AFD pour le cofinancement des initiatives des OSC. Elle assure la présélection, l’instruction et le suivi de projets conçus et mis en œuvre par les OSC françaises dans les pays en développement, avec une prévalence pour les pays prioritaires de l’aide française, dans l’ensemble des secteurs de compétence de l’AFD mais aussi dans le domaine de la gouvernance, des droits humains, de l’éducation au développement ou de la structuration du milieu associatif.

► Découvrir la Division du Partenariat avec les ONG

Il convient également de souligner qu’un appui volontariste de 3 millions d’euros sur trois ans a par ailleurs été mis en place par l’AFD en 2013, visant à financer un dispositif spécifique de soutien aux petites OSC (budget inférieur à 250 000 euros) et aux microprojets (subventions d’un montant inférieur à 15 000 euros).

Mise à jour en mai 2015

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus