Outils de communication

Etre "opératrice" de l'AFD


© AFD - Nicolas Hetkorn

Du fait de leur expertise technique, de leur mode opératoire et de leur connaissance des contextes locaux comme des partenaires du Sud, les organisations non gouvernementales sont fréquemment impliquées dans des projets de l’AFD. Que ce soit pour appuyer leur instruction, leur suivi, leur évaluation ou leur mise en œuvre. 

Dans les étapes d’instruction d’un projet, les ONG sont ainsi régulièrement associées à la conception, aux études de faisabilité et à la recherche de démarches innovantes avec les équipes de l’Agence. 

De même, il arrive que des ONG soient retenues, au travers d’appels d’offres, par des maîtrises d’ouvrage nationales (Etat, structure publique ou parapublique), pour la réalisation de projets financés par l’AFD. Elles peuvent alors intervenir comme maîtres d’œuvre ou en appui aux maîtres d’œuvre, dans des domaines tels que la formation professionnelle, la structuration des acteurs dans le secteur agricole, la prévention en matière de santé, l’accès à l’eau et l’assainissement, etc.

Les ONG peuvent également être sollicitées pour la mise en œuvre de plans de gestion environnementaux et sociaux (PGES), destinés à assurer la prise en compte des impacts des projets sur l’environnement et les populations concernées. 

Mise à jour en janvier 2012

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus