Outils de communication

Présentation du dispositif d’appui
aux "Initiatives ONG"

 
© Essor - Brésil

La Division pour le Partenariat avec les ONG [+]

Dans le cadre de la révision générale des politiques publiques lancée en juin 2007, après avoir écarté l’idée de la création d’une agence indépendante, décision est prise de transférer, au 1er janvier 2009, du Ministère des affaires étrangères (service de la MAAIONG) à l’AFD, le financement de projets à l’initiative des organisations de la société civile à but non lucratif, engagées dans la solidarité internationale (hors francophonie, actions culturelles, coopération universitaire, aide humanitaire d’urgence et appui au volontariat).

L’Agence s’est alors donné les moyens de remplir cette nouvelle mission, pour le compte de l’État en 2009, en compte propre depuis 2010. Pour cela, elle a :

  • collaboré de manière intensive avec la MAAIONG, de septembre à décembre 2008, pour assurer le transfert de 350 projets en cours de financement ;
  • modifié ses statuts et mis en place un comité spécialisé dans l’appui aux initiatives des ONG, dit Comité ONG ;
  • créé la Division du Partenariat avec les ONG (DPO) qui fait partie de la Direction Exécutive Stratégie, Partenariats et Communication de l’AFD ;
  • adapté ses procédures à cette nouvelle activité (création d’un Comité ONG qui est une émanation du Conseil d’Administration de l’AFD et qui octroie les financements aux initiatives ONG) ;
  • noué un dialogue spécifique avec ses ministères de tutelle et les représentants de la société civile ;
  • recruté du personnel ayant travaillé dans le secteur des ONG, en particulier sur les thématiques des droits humains et de la gouvernance, du développement durable, de l’éducation et de la formation professionnelle, et ainsi mené diverses actions en matière d’appuis et de conseils, d’accompagnement des processus de renforcement de capacités, de dialogues citoyens et de communication.

 

Les orientations stratégiques [+]

Le dispositif d’appui aux Initiatives OSC (I-ONG) a pour objectif principal de cofinancer des projets ou programmes de terrain portés par des OSC françaises visant à soutenir la structuration et le renforcement des capacités des organisations de la société civile du Sud.

Il cofinance également les actions d’intérêt général des OSC françaises, notamment en matière de structuration du milieu associatif français et d’actions d’éducation au développement principalement en France.

Le Cadre d’Intervention Transversal Organisation de la Société Civile (CIT-OSC), adopté en 2013 par le Conseil d’Administration de l’AFD, décline les trois finalités auxquelles doit répondre la Division pour le Partenariat avec les ONG à travers ses financements et leur suivi :

Finalité A : « Soutenir les sociétés civiles du Sud en matière de lutte contre la pauvreté, de réduction des inégalités économiques et d’atteinte des objectifs du développement ».

Finalité B : « Soutenir les sociétés civiles du Sud en matière de promotion de la gouvernance démocratique, de mise en avant de l’égalité de genre et de défense des droits fondamentaux – humains, économiques, sociaux et environnementaux ».

Finalité C : « Renforcer l’efficacité des acteurs français de la société civile en matière de mobilisation citoyenne et de coopération au développement, et valoriser leurs capacités d’influence et d’expertise sur la scène nationale et internationale ».
 

► Pour en savoir plus sur les finalités, objectifs
et activités d'accompagnement des initiatives des OSC, cliquez ici.

Les orientations géographiques [+]

Les grandes orientations géographiques assignées a posteriori à ce dispositif de financements sont les suivantes :

  • 60% du montant total de l’appui aux interventions de terrain l’effort budgétaire pour les pays d’Afrique subsaharienne.
  • 20% du montant total de l’appui aux interventions de terrain l’effort budgétaire pour les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.
  • 20% du montant total de l’appui aux interventions de terrain l’effort budgétaire pour les pays d’Amérique Latine et des Caraïbes et d'Asie

 

Les autres grandes orientations[+]

L’objectif fixé dans les orientations stratégiques cible à :

  • 20 % la part des interventions d’intérêt général (structuration du milieu associatif et éducation au développement) et à 80 % la part des interventions de terrain ;
  • 50% la part des interventions financées au travers d’instruments-programmes, soit par les conventions programmes, soit par les programmes concertés pluri-acteurs (PCPA) ;
  • 50% la part des interventions de terrain qui doivent participer à la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

 

Dialogue avec Coordination Sud [+]

L’AFD a également renforcé sa capacité à mieux appréhender la réalité du milieu associatif et ses évolutions, notamment à travers son dialogue avec ses structures collectives, en particulier Coordination Sud, interlocuteur privilégié de l’AFD et des pouvoirs publics en général, concernant les questions relatives aux volumes et modalités d’appui aux OSC, aux dispositifs de renforcement de leurs capacités et de mutualisation des pratiques non-gouvernementales ou encore de plaidoyer en faveur de la coopération non-gouvernementale et sur les grands enjeux de développement.

Mise à jour en juin 2015

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus