Les subventions

Les subventions sont prioritairement destinées aux pays les plus pauvres : la France concentre ses subventions sur un nombre limité de pays pauvres prioritaires. Lors du Comité interministériel de la coopération internationale et du développement ( CICID) du 31 juillet 2013, il a été décidé que le gouvernement y concentre au moins la moitié des subventions de l’Etat et les deux tiers de celles mises en oeuvre par l’AFD.

Elles concernent non seulement les secteurs sociaux (santé, éducation), mais aussi les projets d’infrastructures ou de développement rural et urbain.

L’évaluation des projets financés par des subventions est conduite avec la même rigueur et selon les mêmes normes de qualité et d’exigences d’efficacité (mesure d’impact) que celle des opérations financées par des prêts.

 

Liste des pays prioritaires : Bénin - Burkina Faso - Burundi - Djibouti - Comores - Ghana - Guinée - Madagascar - Mali - Mauritanie - Niger - République centrafricaine - République démocratique du Congo - Tchad - Togo - Sénégal

Mise à jour en septembre 2013

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus