L'AFD en Afrique du Sud

 Depuis 1994, l’AFD intervient en Afrique du Sud avec un objectif prioritaire : le soutien à la croissance et l’accompagnement des politiques publiques en faveur du rattrapage social et économique des populations historiquement défavorisées. Cet objectif s’est enrichi au cours des dernières années d’une finalité explicite de durabilité pour l’environnement local et mondial. Dans le cadre du Document Cadre de Partenariat 2011-2014 signé en mars 2011 entre le Gouvernement français et sud-africain, l’AFD consacre plus d’un milliard d’euros à l’Afrique du Sud sur la période 2011-2014, en ciblant trois secteurs d’intervention prioritaires: le développement des infrastructures (eau, transport, énergie), la promotion d’un développement urbain durable et intégré, et la promotion des biens publics mondiaux (efficacité énergétique, développement des énergies renouvelables).

Les instruments de l'AFD en Afrique du Sud

 
Les interventions du groupe AFD en Afrique du Sud peuvent prendre plusieurs formes :
 
  • Prêts aux entreprises publiques (AFD) ou privées (Proparco, filiale de l'AFD pour le financement du secteur privé) à moyen/long terme sans garantie de l'État
     
  • Lignes de crédit aux banques publiques et privées
     
  • Garanties d'emprunts par l'AFD (dispositif ARIZ de garantie individuelle ou de portefeuille pour les PME) aux grandes banques sud-africaines,
     
  • Subventions de l'AFD pour le financement d'assistance technique, d'études de faisabilité ou exceptionnellement de programmes de développement, y compris subventions du FFEM (Fonds français pour l'environnement mondial),
  •  Apports en fonds propres ou quasi fonds propres par Proparco,
  •  Actions de formation du centre de formation de l'AFD, le CEFEB (Centre d'études financières, économiques et bancaires) : formations diplômantes, séminaires de courte durée ou séminaires à la demande,
  • Activité de production intellectuelle : soutien à des initiatives de recherche comme le « African Programme on Rethinking Development Economics » (APORDE), le « Centre for Carbon Capture and Storage » ou encore un projet sur la résilience urbaine dans la région du Gauteng,
  • Séminaires sur des thèmes stratégiques tels que l’efficacité énergétique en milieu urbain (2009), le financement du logement locatif social (2011), le verdissement du logement locatif social (2012) ou encore 'Johannesburg: ville durable ?' (2012).
 
Les engagements de l’AFD en Afrique du Sud
 
Les autorisations d’engagement annuelles de l’AFD en Afrique du Sud ont connu une augmentation régulière depuis 1994, qui s’est fortement accentuée au cours des 5 dernières années pour atteindre 1milliard€ en sur la période 2011-2013.

Logement social et accessible

Eau

Les PME

La biodiversité

Le soutien au secteur municipal

L’énergie

La santé

Le transport

La formation professionnelle

Les projets régionaux

Les projets de Proparco


  • Afrique du Sud

    African Bank (2009): prêt subordonné Tier 2 de 100 MZAR
    Capitec (2008) : prêt de 150 MZAR
    FirstRand bank (2010) : prêt de 40 M€
    IDC (2009) : octroi de plusieurs lignes de crédit
    Real People (2007) : prêt convertible, conversion finalisée.
    Real People (2010) : lignes de crédit
    GCR (2009) : prise de participation au capital
    Grofin Capital (2009) : participation de 10 M$ dans le fonds Grofin Capital
     
    Madagascar :
    BOA : prêt suivi d’une conversion en fonds propres
    I&P Capital II (2007): participation de 5 M$ dans le fonds
    NBM (2008) : prise de participation et acte de cautionnement pour 3 M€
     
    Malawi
    Celtel Malawi (2007) : prêt de 3.5 M$
     
    Mozambique
    Aquapesca (2005) : prêt de 8 M€
    BCI (2010) : ligne de crédit de 20 M$
    Mozal (1998 et 2001): prêts de 4.5 M$, 18 M$ et 9.7 M$
    Polana (2009) : ligne de crédit de 9 M$
    Sasol (2004) : prêt de 10 M€
     
    Maurice

    Bank One (2009) : prêt subordonné de 6 M$
    State Bank Of Mauritius (2010) : ligne de crédit de 50 M€
    AfrAsia (2010) : prise de participation dans le capital d’Afrasia
    Mauritius Commercial Bank : prêt sénior de 75 M$. Participation de l’AFD pour 25 M€.
     
    Zambie
    Zanaco (2008 et 2009) : 2 lignes de crédits de 5 M$ et 12.5 M$    

Mise à jour en février 2016

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus